Les Reines du shopping fait les beaux jours de M6 depuis près de sept ans et quelques poussières maintenant et ce, notamment grâce au charme irrésistible de Cristina Cordula. La Brésilienne la plus célèbre du PAF y distille quotidiennement ses conseils mode et beauté avec un accent chantant dont on ne se lasse pas. Elle s’est, au fil du temps, parvenue à se hisser dans le cœur de bon nombres de ses fans au point que l’une d’elle a fini par exploser de pleurs lorsqu’elle a rencontré l’animatrice en chair et en os !

Voir Cristina Cordula à la télé est une chose. Etre face-à-face avec elle en est une autre. Pour preuve, la réaction de cette candidate qui a été tellement émue au point de finir en larmes.

Depuis le temps que Reines du shopping fait les beaux jours de M6, Cristina Cordula s’est fait un véritable fan-club. Elles sont nombreuses à rêver de rencontrer l’animatrice en chair et en os. Force est de constater qu’elle a le don de faire en sorte à ce que le programme de mode pétille puisque c’est effectivement l’épouse de Frédéric Cassin qui se charge de choisir les différents thèmes de toute la semaine et elle ne cesse de les innover pour ne jamais lasser son audience.

L’émission phare animée par Cristina Cordula n’est pas à l’abris des surprises.


On parle-là de celles qu’elle réserve particulièrement aux prétendantes au titre Reines du shopping et aux fidèles téléspectateurs mais il ne faut pas non plus omettre celles des candidates qui lui tombent dessus !

Pour cette semaine, Cristina Cordula a suggéré comme thème “séduisante pour un dîner en amoureux”. L’occasion de se mettre sur son 31 et particulièrement en l’approche du Saint-Valentin. C’est au tour d’une certaine Sabrina de se prêter ce 11 février à l’exercice. Elle avait 400 euros de budget pour se dénicher La tenue idéale.

Une séquence très émouvante.


Le jour où avec son homme, ils allaient rencontrer Cristina Cordula pour faire le point sur sa session de shopping, Sabrina ne pouvait cacher son enthousiasme à l’idée de cette rencontre. Quelle ne fût pas sa joie de voir enfin cette occasion venir au point de ne pas avoir pu contenir ses larmes.