Zazie membre historique de la troupe des Enfoirés depuis 24 ans est revenue sur le show lors de son passage sur les ondes de RTL au lendemain de sa diffusion. Le peu que l’on puisse dire, c’est que l’ancienne coach de The Voice n’a pas manqué de tacler sévèrement l’une de nouvelles têtes de cette année. On vous raconte tout.

Zazie ne se faisait pas prier pour donner son avis pour le moins négatif au sujet d’un nouveau participant. En dépit de nombreux obstacles auxquels ont fait face les organisateurs, sans parler des rudes conditions d’enregistrements des artistes, l’ambiance a été plutôt bon enfant. Le plus difficile était sans doute de tourner devant une salle vide. Il faut savoir que l’absence du public équivaut déjà à 4 millions d’euros de perte pour l’association.

« C’est catastrophique en ce moment » !


« De temps en temps, il peut m’arriver de me dire : “Bon, beh là, ça va, c’est bon, il y a la relève, tout va bien, on a des petits nouveaux, des sketches, tout va bien”. Et puis là, boum, paf, covid, ou alors boum, paf, Jean-Jacques [Goldman, ndlr] s’en va. Donc, je me dis, je vais encore faire l’année d’après« , confiait Zazie au lendemain de la diffusion du spectacle annuel des Enfoirés.

« En général, poursuivait la chanteuse ce que je fais quand je peux manquer de motivation, c’est que j’appelle le président des Restos du cœur qui m’explique un peu le bilan. Comme c’est catastrophique en ce moment, ça me permet d’avoir zéro état d’âme et d’y aller. »

 » Mais tais-toi  » !


Profitant de son passage sur RTL, Zazie a révélé avoir un petit faible pour Vianney. Dans la foulée, elle ne se faisait pas prier pour dézinguer Kev Adams : « C’est drôle, c’est des gens qui ont l’habitude de ne pas partager la scène(…) Ils ont pas forcément une notion du collectif très, très importante. Au début, j’avoue, il ( Kev Adams) était un peu largué. Il disait : “C’est cette chanson-là ?” Pourtant il avait révisé. Dans ces cas-là, on bizute un peu gentiment en disant : “Mais tais-toi, tu fais ça”. Ou on leur met des costumes un peu affligeants pour qu’ils se sentent tout de suite un peu humiliés. »