Quels que soient leur niveaux en termes de culture générale, trouver la personnalité qui se cache derrière l’Etoile Mystérieuse est une épreuve particulièrement très difficile pour tous les Maîtres de midi qui se présentent devant Jean-Luc Reichmann. Celle de janvier qui a vu plusieurs champions se défiler les uns après les autres sans pour autant parvenir à dénouer le mystère est qualifiée par bon nombre d’observateurs comme une Etoile mystérieuse maudite. Mais ces derniers jours, la malédiction semble être vaincue par un certain Bruno, l’actuel maître de midi.

Cette histoire de malédiction liée à l’Etoile Mystérieuse des 12 Coups de midi remontait à celle de décembre de 2020. Eliminé le dimanche 6 décembre de l’année dernière, Léo, celui que Jean-Luc Reichmann surnomme le « mini-président », avait laissé une Etoile Mystérieuse à très grande valeur marchande.

Léo, victime de la malédiction de l’Etoile Mystérieuse ?


Parmi les cadeaux qui formaient l’Etoile Mystérieuse, il y avait la voiture tendance de 2020, de marque BMW. En ce moment-là, le jeune étudiant avait parvenu à retirer plusieurs cases parmi les 204 mais se retrouvait dans l’impossibilité de mettre un nom aux différents indices qui se présentaient. Une contre-performance conduisant à son élimination après 97 victoires et 410.591 euros de gains et cadeaux.

Après le passage très remarqué de Léo Dion, de nombreux maîtres de midi ont tout fait pour trouver la bonne personne mais sans succès. Le sort de l’Etoile Mystérieuse semblait être scellé. Et il a fallu 47 tentatives pour que Bénabar parvienne à s’adjuger l’Etoile Mystérieuse.

Jean-Luc Reichmann assiste à une valse des maîtres de midi


En effet, l’Etoile Mystérieuse de janvier 2021 est entrain de suivre le même chronogramme. Depuis le début de la nouvelle année, très peu de candidats parviennent à rester sur le plateau des 12 Coups de midi au-delà de cinq(05) émissions. Le compagnon de Nathalie Lecoultre faisait face, malgré lui, à une succession de plusieurs champions.

Cependant, Bruno, l’actuel maître de midi, avait signé, depuis le mercredi 27 janvier dernier, sa huitième victoire consécutive au jeu méridien de TF1. Si le jeune homme n’a pas encore trouvé la célébrité dissimulée par cette Etoile Mystérieuse de janvier, la malédiction est déjà considérée comme brisée.