Le scandale autour de son fameux contrat de 100 millions d’euros n’en finit pas de faire parler de lui. Marre des critiques qui n’en finit pas, Nagui sort de son silence et prend enfin position. Le point à travers cet article.

Nagui vient de signer le contrat du siècle d’une valeur de 100 millions d’euros. Un contrat qui donne le tournis à pas mal de personnes dont la députée Frédérique Dumas, ex LREM et membre du Groupe Libertés et Territoires. Selon un article de Femme actuelle, elle a été la première à rappeler la classe politique à la raison.

Nagui en fait des jaloux.


Au cours du mois de novembre dernier, l’activiste du groupe Libertés et Territoires avait interpellé l’actuelle ministre de la culture, Roselyne Bachelot.

« Il n’y a pas d’exigence d’audience, il n’est pas prévu d’audit, la commande porte sur certaines émissions dont le concept n’est pas précisé alors que le montant financier, lui, est bien garanti« , lâchait-elle dans les colonnes de l’Obs, évoquant « les clauses exorbitantes du droit commun et dérogatoires par rapport aux usages professionnels. » Elle souhaite en effet qu’une enquête soit menée pour élucider toute cette affaire.

Si le mari de Mélanie Page ne s’est pas encore prononcé sur le sujet…Il vient de briser le silence. Pour ce faire, Nagui a répondu en retweetant les commentaires des internautes ayant pris sa défense.

« Ce chiffre ne veut rien dire » !


« Ce chiffre ne veut rien dire. C’est un contrat sur 3 ans et il faut savoir combien il rapporte à la chaine… Et comme il est écrit dans le journal ; ‘Nagui est un des animateurs les plus rentables du groupe France Télévisions’. Encore une député LREM qui veut se faire mousser! »,  « Déjà une précision : 100M c’est le contrat entre France TV et la boîte de production. Pas le salaire de Nagui, même s’il n’est pas tricard. Eh oui, ça sert à payer toutes les personnes qui travaillent sur les émissions. », « Le mec produit plus de 1000 émissions par an. Entre Tout le monde veut prendre sa place, N’oubliez pas les paroles, Tout le monde a son mot à dire, Taratata et les émissions à 21 heures. A l’émission, cela ne doit pas revenir à beaucoup », peut-on lire.