Le beurre est l’une des matières grasses les plus utilisées dans le monde. Découvrez cette terrible erreur que tout le monde fait pour sa cuisson. Le point à travers cet article.

Il n’y a pas de meilleure façon de consommer le beurre que de le manger cru! Toutefois, cela ne l’empêche pas tout de même à être utiliser comme gras de cuisson. Le beurre est malheureusement très fréquemment mal utilisé.

Le beurre est sans aucun doute l’un des ingrédients phares de la cuisine française. Plus c’est gras et mieux c’est. La France est d’ailleurs l’un des pays qui consomme le plus de beurre dans le monde.

 

Pourquoi la couleur du beurre est-il si important ?


Il faut savoir que la couleur qui ressorte lorsque vous faites fondre votre beurre importe énormément puisque s’il lui arrive de noircir, il ne faut surtout pas le consommer. « À partir de 100 degrés le beurre blondit, puis sa couleur fonce peu à peu avec la hausse des températures suite à l’interaction entre les glucides et les protéines du beurre(…)Celle-ci génère alors l’apparition de molécules nocives qui favorisent l’inflammation du corps ». Voilà pourquoi il n’en faut pas en abuser.  « La consommation de beurre roux, rajoute le Dr Jean-Michel Lecerf, chef du service Nutrition de l’Institut Pasteur de Lille, est ainsi acceptable, mais celle de beurre noir doit être évitée. », souligne-t-il.

Lorsque vous le faites cuire dans votre poêle, faites attention de ne surtout pas dépasser son point de fumée soit une température dépassant les 120°C à 140°C sinon il y a risque à ce qu’il y ait réaction de Maillard. Dorénavant, consommer le beurre mais de façon bien modérée. Cependant, il faut bien choisir votre beurre. D’un autre côté, il y a ce qu’on appelle le beurre allégé, une variété moins riche en matière grasse par rapport à la version classique tout en conservant tout de même ses propriété gustatives.

Quelle doit-être ma consommation journalière en beurre ?


Par conséquent, il vous faudra veiller à ne pas dépasser une quantité journalière de 20 grammes de beurre pour un adulte à activité physique normale soit jusqu’à 30g pour les sportifs afin d’éviter une prise de poids.