Karine Le Marchand revient à l’antenne de M6 depuis le lundi 8 février dernier avec une nouvelle saison de l’Amour est dans le pré. Valentin s’est confronté avec son portrait pour cette seizième saison de l’émission de dating champêtre. En faisant face à une situation d’infidélité, le récit livré par le candidat a bouleversé les fidèles téléspectateurs de la Six.

Les fervents téléspectateurs de M6 n’ont pas caché leur réjouissance avec le lancement de la saison 16 de l’Amour est dans le pré. Dès le premier jour de diffusion (lundi 8 février 2021), Karine Le Marchand a commencé par le commencement : aller à la découverte de chacun des candidats en effectuant un reportage complet pour savoir leurs identités, leurs métiers, leurs attentes en décidant de participer à l’émission, etc.

Ce gros complexe d’infériorité d’un candidat


Après le passage très remarqué de Franck, Valentin, le maraîcher de 27 ans, s’est présenté devant Karine Le Marchand pour faire part de sa propre histoire de vie.

Pour rappel, le premier avait provoqué l’indignation générale en racontant face caméra qu’il n’avait perdu sa virginité qu’à l’âge de 40 ans. Cette scène, rajoutait-il, se déroulait devant sa maman.

Le second, un imminent producteur de fleurs comestibles, mesurant 1mètre 96, se définit avant toute chose comme un “grand timide”. Dans une autre dimension, le jeune homme se trouve, malgré son physique imposant, “pas [du tout] séduisant”.

« Je suis resté sur un ressenti un peu amer… »


Tatoué, grand barbu, Valentin a mal vécu une histoire d’infidélité, expliquant son complexe d’infériorité. Cela s’était produit à ses 18 ans avec sa seule et unique amour de sa vie.

« Il y en a une avec laquelle je pensais que ça marchait bien », racontait-il avec beaucoup d’émotion. « J’ai juste eu un petit souci d’exclusivité », poursuivait-il, avant d’ajouter : « Je crois qu’on était plusieurs en même temps à avoir ce petit problème. Je devais avoir 18-19 ans ».

« L’amour propre en prend un coup. Je suis resté sur un ressenti un peu amer”, confessait-il avec une once de tristesse. Il faut dire que le temps n’a pas encore fait son effet.
Vers la fin, Valentin espère trouver son âme sœur et futur maman de ses enfants avec ce programme.