Entre Laeticia Hallyday et Eddy Mitchell, c’est l’éternel conflit. Les dernières révélations de la veuve du Taulier à son sujet n’arrangeront en rien les choses. La rédaction de Fashiontechweek vous dit tout dans les moindres détails.

Une chose est sûre, il faudrait encore attendre longtemps pour que Laeticia Hallyday puisse porter Eddy Mitchell dans son cœur. Sa dernière révélation au sujet du chanteur ne va pas moins apaiser leur relation déjà très tendue.

Maintenant qu’un mariage entre la veuve de Johnny Hallyday et Jalil Lespert se trouve au programme, beaucoup d’entre les fans aimeraient bien savoir ce que le meilleur ami du Taulier pense vraiment de cette nouvelle love story. Eddy Mitchell n’en serait certainement pas si enthousiaste que l’ex-mannequine.

Cette raison derrière l’éternel conflit entre Laeticia Hallyday et Eddy Mitchell.


Il faut savoir que leur vieux désaccord remontait depuis l’époque de la tournée des Vieilles Canailles ( le trio composé par Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, NDLR). Selon ce qui se raconte, Laeticia Hallyday aurait mal digéré que l’interprète de Couleur menthe à l’eau « file à l’anglaise » peu après l’ultime concert du rockeur à Carcassonne (celui du 5 juillet 2017, NDLR).

Eddy Mitchell est pour Laeticia Hallyday un homme à la fois « sans compassion » et « sans empathie ».


Dans « La ballade de Johnny & Laeticia : made in rock’n’roll« , Benjamin Locoge indique que pour Laeticia Hallyday, Eddy Mitchell n’est autre qu’une personne à la fois « sans compassion » et « sans empathie ».

Eddy Mitchell de son côté, reproche à la maman de Jade et Joy Hallyday de ne s’intéresser qu’à sa propre personne. De passer son temps à « s’occuper de ses réseaux sociaux » plutôt que de son époux souffrant le martyre.

« Pour l’avant-dernier concert, nous devions prendre un hélicoptère de l’hôtel à l’endroit où nous chantions qui était en plein milieu d’un champ, raconte Eddy Mitchell. Moi, à peine le show terminé, je m’envole, révélait le chanteur avant de rajouter : « Mais l’hélico a mis du temps à revenir et Johnny a dû poireauter deux plombes avant de pouvoir rentrer ». Eddy Mitchell d’ensuite conclure : « Tout ça uniquement parce que Madame avait des gens à voir… Mon pauvre Johnny…« .