Alors que Laeticia Hallyday savoure la vie à pleine dents aux côtés de Jalil Lespert, elle se voit contraint de revoir ses projets. Comme l’adage le dit, toutes les bonnes choses ont une fin. Retour sur cette douloureuse décision que la veuve du Taulier a dû prendre.

Encore une fois Laeticia Hallyday se voit sacrifier son bonheur…L’on sait tous ô combien est douloureuse cette décision dont elle est contrainte de prendre.

Un retour qui s’annonce riche en émotions pour Laeticia Hallyday.


Rappelez-vous, Closer annonçait courant septembre dernier, la mise en vente par Laeticia Hallyday de la villa de Pacific Palisades. Un choix qui s’est avéré difficile tant la maison est écrin de souvenirs inoubliables de Johnny Hallyday.

Si elle s’est vue prendre une aussi lourde décision, c’est parce que c’est le seul moyen qu’elle a trouvé pour s’acquitter des dettes fiscales du Taulier allant de l’ordre de 30 millions d’euros. Il faut savoir que la villa en question est constituée de huit chambres, autant de salles de bain, deux salons, une cuisine complètement équipée, un sauna, une salle de cinéma, une salle de gym, une salle de jeux pour Jade et Joy, une piscine et même d’un studio d’enregistrement. Le tout sur une surface habitable de 1 100 mètres carrés.

Cette somptueuse propriété aurait finalement tapé dans l’œil d’un acquéreur comme révélé ce vendredi 12 février dans les colonnes du Closer. Il s’agirait selon les informations recueillies par le magazine d’un Américain ayant littéralement succombé sous le charme de cette belle résidence des Hallyday à L.A. La vente se fera, indique toujours l’hebdo « dans les prochains jours. »

Cette fin prématurée des vacances de rêves des deux tourtereaux.


Pour ce faire, Laeticia Hallyday va devoir prochainement regagner Los Angeles afin de conclure et signer les papiers de vente. Ce qui est malencontreusement synonyme d’une fin prématurée de ses vacances paradisiaques à Saint-Barth aux côtés de son Jalil Lespert.

Et dire que la maman de Jade et Joy Hallyday n’hésitait pas du tout à sacrifier 50 000 euros pour permettre à ce séjour en amoureux d’avoir lieu. Force est de constater que c’est bien une décision douloureuse que la veuve de Johnny Hallyday s’apprête à prendre.