Tout le monde sait à quel point Kelly Vedovelli est fan de Booba. Elle ne s’en cache pas. Si la chroniqueuse s’est fait lyncher sur le réseau social à l’oiseau bleu…C’est notamment à cause du DUC.

Après le passage de Booba ce jeudi 04 mars sur le plateau de Touche pas à mon poste, les internautes se sont faits le plaisir de se déchaîner complètement sur Kelly Vedovelli. Cette dernière qui est une fan de la première heure du DUC de Boulogne. Rappelez-vous de la fois où l’atout charme de la bande de chroniqueurs de Cyril Hanouna avait confié pouvoir écouter en boucle toute la journée un des titres du rappeur « Tombé pour elle » extrait de son album sorti dans les bacs courant 2012.

Ces conditions que Booba a imposé à Cyril Hanouna.


Force est de constater que Booba est l’un de ces rares artistes à avoir traversé des générations. Voilà pourquoi même B20 est très vite devenu une figure du rap français. S’il a été convié ce jeudi 04 mars dans le talk-show phare de C8, c’est à l’occasion de la sortie de son dixième opus studio baptisé ULTRA. Les internautes ont en profité pour se payer la tête de la chroniqueuse de TPMP.

Il faut savoir que le rappeur de 44 ans avait posé quelques conditions avant d’accepter de venir. Parmi ceux-ci, de ne pas inviter Matthieu Delormeau. « Par contre, n’invite pas Delormeau sur le plateau s’il te plaît parce que je ne lui parlerai pas. Merci« . Une exigence pour laquelle a cédé Cyril Hanouna. Jean Messiah faisait lui aussi les frais des exigences de Booba qui révèle ne « pas (vouloir) parler avec des personnes du FN« . Si le trublion du PAF lui assurait que c’est du passé, B2O lui rétorque : « FN un jour FN toujours. »

Les internautes se sont payés la tête de Kelly Vedovelli.


Fort heureusement, il n’a aucun problème avec Kelly Vedovelli…Sauf qu’il faut reconnaître qu’il a malgré lui, causé du tort à la pétillante jeune femme. Enthousiasmée par son arrivée dans l’émission, elle en a profité pour lui poser des tas de questions. Les internautes eux, y ont vu l’occasion de se payer la tête de la chroniqueuse.