La reine Elisabeth II fait encore face à la mort. Après le décès du prince Philip, la monarque perd un être cher. Un double deuil éprouvant.

La reine Elisabeth II n’a pas encore eu le temps d’essuyer toutes ses larmes versées à la disparition de son époux qu’elle doit déjà gérer un autre mort dans son entourage. En effet, la souveraine d’Angleterre vient tout juste de perdre l’un de ses plus fidèles camarades. L’une des rares personnes au monde qui partage la même passion qu’elle, celle des chevaux.

Deux drames successifs pour Elisabeth II.


2021 est une année particulièrement très douloureuse pour la reine Elisabeth II. Comme on dit, les mauvaises nouvelles ne viennent jamais seules. A peine remise de la perte du prince Philip, la monarque est de nouveau frappée par un autre deuil.

Il s’agit de la mort de Michael Oswwald, un ami très intime de la reine. Ce dernier était particulièrement connu pour être le patron des écuries royales de Sandringham. Il est au passage un grand ami d’Elisabeth II. Et pour cause: elle ne peut passer une journée sans parler équitation.

Sir Michael Oswwald, cet ami très proche de la reine.


La grand-mère du prince Harry ne rate jamais l’occasion d’échanger avec le défunt à chaque 10h pétantes. Elle s’entretenait avec Michael Oswwald pour parler de l’état de santé de ses animaux ou encore sur les prochaines saillies de ses étalons. La grand-mère du prince William a deux grandes passions dans sa vie : outre les corgis, elle raffole et collectionne les chevaux depuis ses 18 ans.

Cet amour des chevaux datait depuis toute petite. Du haut de ses trois ans , la souveraine avait déjà reçu ses premières leçons d’équitation. Un an plus tard, son grand-père le roi George V lui avait offert sa première monture, une ponette Shetland répondant au nom de Peggy. Elle adore autant les balades à cheval que les courses !

Sir Michael lui servait de mentor pendant près d’une quarantaine d’années. Ce dernier a succombé à ses 86 ans des suites d’une très longue maladie. Cet élégant amoureux des chevaux s’est forgé une place de marque dans le cœur de la reine Elisabeth II.