Au tout début de la rumeur sur le départ de Jean-Pierre Pernaut aux manettes du JT de 13h, plusieurs noms circulaient dans tous les médias pour prendre sa place. Anne-Claire Coudray figurait parmi les grands favoris. Mais comme nous le savons tous, c’est finalement Marie-Sophie Lacarrau qui a été choisie…

Entre Jean-Pierre Pernaut et le JT de 13h de TF1, le glas de la fin a déjà sonné depuis plusieurs mois. La transition a été longue et très difficile. Mais sa toute dernière présentation s’était très bien passée.

Le début très surprenant de Marie-Sophie Lacarrau


Lors de cette édition spéciale, le journaliste a réuni plus de 8 millions de téléspectateurs. Sa remplaçante, Marie-Sophie Lacarrau a déjà pris les commandes du journal depuis le 4 janvier 2021. En analysant sa façon de présenter le JT ainsi que son audimat, les choses se déroulent très bien pour l’ancienne star de France 2.

Malgré cette performance louable de sa remplaçante, certains observateurs se demandent encore ce qui aurait pu se passer si Jean-Pierre Pernaut a été remplacé par une présentatrice appartenant à la même boîte que lui.

Bien avant la prise de décision définitive pour désigner celle qui occupe désormais le fauteuil de Jean-Pierre Pernaut, cette place aurait été accordée d’office à sa collègue, Anne-Claire Coudray.

Connaissant par cœur l’ADN du JT de 13 heures en tant que présentatrice du journal du week-end n’aurait pas du tout éprouvé des difficultés majeures pour prendre le relais. Par ailleurs, la journaliste de 43 ans a été durant longtemps le joker du même journal. Depuis l’année 2015, elle avait même pris la place de Claire Chazal.

Anne-Claire Coudray admire le talent de Jean-Pierre Pernaut


Très dévouée au service du JT de 13 heures, elle voue une admiration sans faille envers Jean-Pierre Pernaut. « Moi très souvent je me dis comment Jean-Pierre lancerait tel ou tel sujet et je m’en inspire beaucoup« , confiai-elle, avant d’ajouter qu’il « a cette faculté de faire de son journal une conversation avec les téléspectateurs, qui ne l’appellent pas d’ailleurs Jean-Pierre Pernaut, mais Jean-Pierre ».

Bref, malgré ce profil idéal, Anne-Claire Coudray, en tant que mère de famille, ne supporterait pas le rythme de travail à la tête du JT de 13H.