Très réputé pour ses incessants coups de gueule, Jean-Pascal Lacoste a encore fait parler de lui il y a à peine quelques jours. Invité de Maxime Guény dans Un Eclair De Guény, il s’est beaucoup attardé sur sa participation à Splash qui remontait déjà au courant de l’année 2013. Connaissant son humeur, le célèbre chroniqueur de C8 a profité de cette occasion pour dire tout ce qu’il pensait de ce jeu…

Au tout début du programme, Maxime Guény a ouvert le dialogue en interrogeant Jean-Pascal Lacoste sur son parcours atypique dans sa généralité. L’animateur d’Un Eclair De Guény s’est beaucoup intéressé sur sa carrière derrière le petit écran et ce qui lui restait de son élogieux époque en tant qu’artiste depuis sa participation à la Star Academy.

Maxime Guény fait le point sur le début de carrière de Jean-Pascal Lacoste


C’est en grande partie grâce au télécrochet de TF1 que son talent s’est révélé au grand jour. La preuve, avec l’Agitateur, le jeune artiste de l’époque a réussi à écouler plus d’1 million exemplaires. Par ailleurs, Maxime Guény en est venu à ses premiers pas au poste de chroniqueur de Touche Pas À Mon Poste.

« C’est un exercice un peu particulier », s’exclamait-il en premier lieu, avant de révéler qu’en pratique « il y a un réel boulot de journaliste ». Pour répondre à la question Jean-Pascal Lacoste de déclarer qu’il est « là en tant que sniper ». « Mais c’est plutôt agréable et chouette pour moi », confiait le chroniqueur de Cyril Hanouna, avant de préciser que Touche pas à mon poste « est une vraie découverte, il y a une bonne ambiance. On bosse avec le sourire, c’est cool. Tout se passe très bien« .

Jean-Pascal Lacoste fait une confidence choc sur Star Ac’


Quant à la Star Ac’, « C’était un casting sauvage (…) Ils sont venus avec des caméras sur la plage sur laquelle je bossais (…) Ils sont restés tout l’après-midi et le soir(…) », racontait-il. « Mais de fil en aiguille je me suis retrouvé dans un château avec des gens qui faisaient des vocalises le matin... »
Vers la fin, Jean-Pascal Lacoste n’a pas épargné Splash en revenant sur l’année de sa participation. « Quel jeu de m*rde« , lâchait-il sans ménagement. « Ils m’ont b**** TF1 », a-t-il ajouté.