La comédienne n’a pas apprécié la prise de position de l’humoriste sur l’étoile jaune. Isabelle Mergault recadre sèchement Jean-Marie Bigard. Sans autre forme de procès, elle lui ordonne de fermer « sa grande gueule« .

L’humoriste controversé se retrouve une nouvelle fois au centre d’une grosse polémique. En effet, les propos tenus par le mari de Lola Marois au micro de RT France n’ont pas fait l’unanimité. La copine de Laurent Ruquier le lui a bien fait comprendre. Isabelle Mergault recadre Jean-Marie Bigard. C’est violent !

Jean-Marie Bigard traite Agnès Buzyn de « grosse connasse » et insulte les autres membres du gouvernement.

Le comédien a défilé dans les rues de Paris ce samedi 22 mai 2021 pour soutenir les anti-vaccins et anti-Pass sanitaire. Et il n’a pas eu l’intention de se cacher au milieu des manifestants. « C’est une honte nationale, s’exclamait-il haut et fort. Il faut absolument mettre un signe distinctif comme on a fait avec les juifs pendant la Seconde Guerre mondiale« , a-t-il très bien fait mention.

Une comparaison qui tente de mettre un pont entre le règne de Vichy durant l’occupation nazie avec celui d’Emmanuel Macron. Il s’est mis d’ailleurs à insulter les hauts responsables de son gouvernement. En montant sur scène, Jean-Marie Bigard a traité même Agnès Buzyn de « grosse connasse » tout en souhaitant sa mort.

« L’étoile jaune a conduit femmes, enfants, vieillards au four crématoire. Ils n’avaient pas le choix…« 


Une attitude qui ne passe pas. Après avoir subi les foudres d’Éric Dupond-Moretti, Isabelle Mergault revient à la charge. L’actrice s’est saisie de son compte Twitter pour exprimer son mécontentement vis-à-vis du comportement jugé très immature de l’homme qui voulait se présenter à l’élection présidentielle de 2022.

En développant sa carrière aux côtés de Laurent Ruquier, elle jouit la réputation d’être direct dans toutes ses prises de portion. Pour cette fois-ci, elle n’a pas fait exception. « L’étoile jaune a conduit femmes, enfants, vieillards au four crématoire, affirmait-elle très clairement. Ils n’avaient pas le choix, ajoutait-elle. Aujourd’hui, on a le choix pour le vaccin, écrivait-elle sur Twitter. Alors vraiment ferme-la bien ta grande gueule, lâchait-elle. Réfléchis au moins avant de parler« .