Les choses ne se passent pas très bien pour la jeune influenceuse. Hospitalisée encore une fois, Jessica Thivenin, les larmes aux yeux, fait part des nouvelles complications de sa deuxième grossesse. Ses confidences !

Enceinte de son deuxième bébé, la jeune maman vit une période particulièrement déprimante. Depuis le début de sa gestation, elle enchaîne les mésaventures. Hospitalisée, Jessica Thivenin a encore fait part des nouvelles complications de sa grossesse.

Jessica Thivenin au plus mal : elle a peur de faire une fausse couche


Jessica Thivenin attend depuis quelques mois déjà une petite fille. Mais ces derniers jours, les nouvelles ne sont pas bonnes. Après la constatation d’une fissure au niveau de sa poche des eaux, la jeune femme avoue avoir du mal à garder espoir. Elle vit constamment dans la peur de perdre son enfant.

Une crainte qui n’est pas sans fondement car avant son évacuation d’urgence à l’hôpital, elle avait perdu beaucoup de sang. En se sentant de plus en plus mal, Jessica Thivenin s’est saisie de son compte Snapchat pour partager ses doutes et ses douleurs à ses abonnés.

« J’espère que ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir tout ça et que tout se passe bien… J’aurais tellement rêvé d’avoir une grossesse de rêve« , déclarait-elle avec beaucoup de tristesse dans la voix. « Hier j’étais un peu en dépression, je n’étais pas trop bien ça va être long, poursuivait-elle. Quand je pense au chemin à parcourir parfois ça me mine le moral , ajoutait-elle. Je fais que pleurer je n’arrive pas à m’arrêter je ne sais pas pourquoi j’ai le moral dans les chaussettes « , confessait-elle.

La situation est très différente de celle de Maylone


En effet, « je suis à 21 semaines de grossesse. Je suis stressée et pas bien parce qu’il faut que j’arrive à 24 pour que le bébé soit viable, expliquait-elle. Là, s’il arrive un drame, on ne pourra rien faire. (…) J’ai la poche des eaux qui est fissurée depuis quelques jours, c’est pour ça qu’on fait attention aux infections, poursuivait la candidate des Marseillais . Maintenant, la poche du bébé n’est plus hermétique. Il ne faut pas que j’ai de contractions, il ne faut pas que je perde trop de liquide tous les jours. La situation est très différente de celle de Maylone« .