Gérard Depardieu, une star du foot balance du lourd sur l’acteur…Après les accusations de viols, le monument du cinéma est dans la galère !

Alors que de lourdes accusations de viol continuent de peser sur lui, le monstre du cinéma est de nouveau dans la galère. Gérard Depardieu, une star du foot balance du lourd sur l’acteur. Il a été rappelons-le, inculpé en décembre pour violences sexuelles qui dateraient de l’été 2018 sur une  comédienne en herbe.

Gérard Depardieu et son penchant maladif pour l’alcool.


C’est pour son côté épicurien qu’il fait encore aujourd’hui parler de lui. L’alcool est comme on dit toujours « dangereux pour la santé » sauf qu’il y en a qui ne lésinent pas avec la boisson. Après des mois de privation, il y a en a certainement pas mal de personnes qui vont se ruer devant les bars avec ce déconfinement qui s’annonce. Gérard Depardieu fera certainement partie du lot. D’ailleurs le comédien de 72 ans ne s’en est jamais caché.

Il révélait courant 2014 boire jusqu’à « 12, 13, 14 bouteilles par jour ». Souvenez-vous, c’était dans So Film. « Ça commence à la maison avec du champagne ou du vin rouge, avant 10h00. Puis encore du champagne. Puis du pastis, peut-être une demi-bouteille. Puis le repas, accompagné de deux bouteilles de vin. Dans l’après-midi, champagne, bière, et encore du pastis vers 17 heures, pour finir la bouteille. Plus tard, de la vodka et/ou du whisky », précisait-il en personne.

« Au régime, il (Gérard Depardieu ) descendait une bouteille de 1,5 litre d’une traite ! »

Une consommation délirante dont il avait assuré ( lors de son passage chez Claire Chazal, NDLR) en avoir levé le pied. Cet abus, une star de foot en a été témoin.

Il s’agit de Guy Roux. C’était à l’époque où il a été à la tête de l’AJ Auxerre. C’était, racontait-il, pendant la fois où il suivait une cure d’amincissement à Saint-Malo ( pour le compte d’un de ses personnages, NDLR). Après un peu de farniente et une petite partie de pêche, ils  « terminent tous la journée autour d’une table », se rappelle Guy Roux dans les colonnes du Figaro. « Au régime, il (Gérard Depardieu ) descendait une bouteille de 1,5 litre d’une traite ! »