A l’audition à l’aveugle du samedi 6 mars dernier, Marina Battista s’est fait beaucoup remarquer. Malgré sa prestation à couper le souffle, très proche même de la pure perfection, les membres du jury, à l’indignation générale, ne se sont retournés. Reconnaissant tardivement le talent de la candidate, ils ont eu du mal à apporter des explications objectives comme ce fût le cas de Florent Pagny…

Pour le samedi 6 mars 2021, c’était autour de Marina Battista de se confronter à la terrible épreuve des auditions à l’aveugle. Du haut de ses 18 ans, la jeune participante avait fait le choix de chanter Never Enough. En s’inspirant de la bande originale de The Greatest Showman, elle a fait une prestation époustouflante malgré son très jeune âge.

« On ne peut pas laisser passer une petite comme ça… »


Mais malheureusement pour elle, aucun des membres du jury n’avait jugé pertinent de s’y retourner. C’était avec beaucoup de tristesse que Marina Battista avait quitté le plateau de The Voice. En ce moment-là, Florent Pagny a eu quelques regrets. En laissant filer un tel talent, le chanteur a reconnu avoir commis une bourde.

« À un moment, on ne peut pas laisser passer une petite comme ça… », débutait-il avec beaucoup de chagrin. « Elle a 18 piges », poursuivait-il, avant de bien préciser que c’est effectivement « la matière dont on a besoin ».

« Tu as vu tout ce qu’elle nous fait ? », leur demandait-il en faisant allusion à sa belle voix. « Elle a un don naturel. Bien sûr qu’il faudra du travail. On en a tous besoin, même encore nous », a-t-il poursuivi. « On est comme des cons parce qu’on a trop de monde…Si on avait moins de monde, peut-être que vous n’y seriez pas allées, mais moi j’y allais », expliquait-il. « On se fait défoncer. Le public qui regarde ce genre de performances en voyant qu’on n’appuie pas, il se dit « mais qu’est-ce qu’ils font ? », confessait-il toujours dans le même registre.

La réaction d’Amel Bent et Marc Lavoine


« Moi je ne suis pas d’accord », réagissait Amel Bent avant de lui assener que même si elle « avais encore 10 places », elle « n’y serai pas allée« . « Je comprends ta contrariété mais elle n’est pas de notre fait », complétait Marc Lavoine, provoquant la colère noire des internautes.