Quelques années plus tôt, Evelyne Dhéliat a failli d’un peu succomber à la très rude maladie à laquelle elle faisait face. Une période éprouvante où elle est passée tout près de la mort et a dû lutter joue et nuit pour pouvoir y survivre. Les tristes confidences de la Miss Météo.

Devenue aujourd’hui star indétrônable de la météo sur TF1 en près de 25 ans de carrière, Évelyne Dhéliat a connu bien de sombres moments au cours de sa vie. Elle revenait précisément ce lundi 22 février 2021 au décours d’une interview accordée à Télé Poche sur sa carrière professionnelle, sa vie de famille, la mort de son compagnon mais également la terrible maladie qui la rongeait des années plus tôt.

Ce moment où tout a basculé.


Tout a débuté lorsqu’on lui a diagnostiqué son cancer. Il s’agit pertinemment de son cancer du sein apparaissant courant 2012. Ce qui a contraint Evelyne Dhéliat à se retirer de l’antenne pendant près de 5 longs mois.

Rappelez-vous en février 2014, soit deux ans après le diagnostic de son cancer, elle s’est vu faire face à une autre épreuve encore plus éprouvante : la dégradation de l’état de santé de son époux Philippe Maraninchi. Ce dernier qui a fini par mourir du haut de ses 51 ans des suites d’un AVC le 12 avril 2017.

Quelle ne fût pas à l’époque la peine qui regagnait la pauvre Évelyne Dhéliat. Sans compter qu’il a fallu en même temps qu’elle encaisse une autre terrible nouvelle : la très grave maladie touchant une de ses collègues et amie proche, Catherine Laborde, souffre de la démence à corps de Lewy.

Evelyne Dhéliat lutte toujours contre la mort.


Celle qui s’apparente toujours aussi bienveillante et souriante à la télé lorsqu’elle présente son bulletin météo continue dès lors à se battre contre la mort…Rassurez-vous, côté santé elle se porte  fort heureusement très bien.

Mais c’est de bel et bien une autre mort dont on parle : celle annoncée pour la planète Terre si ses habitants ne prennent pas dans un premier temps, conscience du danger imminent et décider de réagir dans le plus bref délai. Il faut savoir qu’elle est très engagée depuis près d’une quinzaine d’années dans le mouvement pour la préservation de la planète.