Il y a de ceux ou celles qui s’acharnent à faire des abdos pour espérer arborer un ventre plat. Est-ce réellement nécessaire ? Ella Lefebre, responsable sportive et coach L’Appart Fitness On Demand nous éclaire un peu plus sur le sujet.

Faire des abdos tous les jours, est-elle vraiment efficace ? Est-ce au final une bonne ou une mauvaise idée ? Qui ne rêverait pas d’arborer la fameuse tablette de chocolat ? Comment faire pour dessiner ses abdominaux ? Vous êtes certainement nombreux à se poser les mêmes questions notamment ceux qui enchaînent les exercices au quotidien pensant que cela accélèrera le processus. A en croire l’avis d’une experte en la matière, cela ne serait pas la meilleure chose à faire. Suivez à travers notre article le point avec Ella Lefebre.

 » Les sur-solliciter ne les fera pas se développer plus vite » !


« Les abdominaux sont comme les autres groupes musculaires, les sur-solliciter ne les fera pas se développer plus vite, explique la responsable sportive et coach L’Appart Fitness On Demand. « Pour se développer, rajoute-t-elle, ils ont besoin de stimulation et de récupération ».

Autrement dit, vous n’aurez ainsi pas besoin de vous tuer à faire des abdos journaliers étant donné que cela est tout juste contreproductif ! « Comme pour les autres muscles, les surentraîner peut stopper toute progression ».

Quelle est alors la bonne stratégie ?


Quelle est alors la bonne stratégie à adopter pour espérer avoir un ventre d’acier ? A quelle fréquence doit-on s’y mettre ? En étant des muscles posturaux en soi, solliciter les abdos est tout de même nécessaire. L’idéal est de les travailler un jour sur deux voire 3 à 4 fois par semaine. L’objectif : leur laisser le temps de bien récupérer entre chaque séance.

Travailler de façon égale chaque groupe musculaire autant les superficiels (le grand droit et les obliques) que les profonds (les transverses). « Le transverse est sûrement le muscle abdominal le plus important. Profond, il ceinture tout l’abdomen et rapproche le nombril de la colonne vertébrale lors de l’expiration ».

C’est ce muscle qui va surtout vous permettre de conserver un ventre plat. «Si le corps est une maison, le gainage correspond aux fondations et les exercices de contraction isolée sont le reste », nous apprend la coach.