L’on entend souvent qu’il fallait absolument espacer les shampooings si l’on tient à la santé de notre chevelure. Au final, qu’en est-il vraiment : se laver les cheveux tous les jours est-il une bonne ou une mauvaise idée ? Nous avons récolté pour vous l’avis des professionnels en la matière et leur réponse vont vous étonner !

La question d’espacer ou non vos shampoings est un précepte beauté qui prend de plus en plus du terrain. Mais qu’en disent les pro ?

Et si on se lavait les cheveux tous les jours ?


Pourquoi pas ? nous affirme Stéphane Weyl étant donné qu’il n’y a en soi aucune règle qui l’interdit. « Au contraire, indique ce responsable de la formation Fabio Salsa, lorsque les glandes sébacées ne remplissent pas correctement leur rôle et sont déréglées -elles produisent alors trop de sébum-, il est important de nettoyer la zone quotidiennement pour éviter d’autres désagréments : desquamation, démangeaison, chute de cheveux, pellicules… »

« Même s’il n’est probablement pas nécessaire de laver vos cheveux tous les jours », nous apprend Matthieu Villalonga, un expert coiffure de chez Davines, « Mais que vous privilégiez le confort, la sensation de légèreté ou tout simplement si vous aimez démarrer votre journée avec le parfum de votre shampoing fétiche, pas de panique. »

Y-a-t-il pour ce faire un shampooing spécialisé ?


Il faut bien sûr s’assurer d’opter pour le bon shampooing. De préférence, recommande Simon Assoun, cofondateur de Biocoiff’, prenez-en un constitué majoritairement d’ingrédients naturels ou carrément un shampooing doux avec moins de tensio-actifs.

« Aujourd’hui, la recherche et l’évolution de la cosmétique capillaire nous permettent de bénéficier de shampoings plus doux avec des pH adaptés à un usage fréquent. », nous rassure à son tour Matthieu Villalonga.

Pourquoi ce besoin journalier ? Si la contrainte est dû à un cuir chevelu trop gras, il faudra dans ce cas-là faire appel à un « shampoing traitant spécifiquement formulé pour rééquilibrer la production de sébum » tout en l’alternant avec un « shampoing très doux ».

« Il est important de prendre le temps de trouver le produit correspondant à son type de cuir chevelu », souligne Matthieu Villalonga avant d’ajouter qu’il ne faut pas omettre un soin capillaire complet en incluant après-shampoings, masques, sérums hydratants…