Christian Quesada est sorti de prison depuis le 25 février 2021. En observant une conduite exemplaire, il a bénéficié d’une gracieuse mesure de remise peine. Mais sa déclaration fairte dans son fil Instagram a beaucoup surpris les internautes…

Avant d’être emprisonné, Christian Quesada avait beaucoup de projet à réaliser. La plupart d’entre eux se résumaient à des voyages lointains.

Christian Quesada : Gros plan sur cette envie de « dépaysement« .

En gagnant une somme très conséquente à l’issue de sa participation aux 12 Coups de midi, le papa de deux enfants voulait explorer le monde et profiter au maximum la vie. Après avoir sillonné les grandes villes d’Europe, l’ancien plus grand Maître de midi s’est résolu enfin de choisir une destination beaucoup plus lointaine.

Le choix de Christian Quesada s’est porté donc vers l’Asie pour Ouzbékistan. Quelques temps avant le grand voyage, l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann a posté, depuis son compte Instagram, de nombreuses photos confirmant les jolis paysages de ce pays.

C’était au courant du mois de mars de l’année 2019. « Prochaine destination ! », déclarait-il, avant d’exprimer son impatience d’aller se ressourcer au cœur de cette contrée paradisiaque. «Trop hâte !« , ajoutait-il.

Par ailleurs, le grand rival d’Eric, l’actuel numéro un au classement général des plus grands Maître de midi, avait également bien précisé cette fiévreuse envie de « dépaysement« .

Cette mesure coercitive qui concerne Christian Quesada

Mais les choses se sont passées autrement. Comme nous le savons tous, il n’avait pas eu le temps de préparer ses valises lorsque les éléments de la brigade des mineurs ont débarqué dans son domicile pour l’embarquer.

Placé sous mandant de dépôt depuis le jour même de son arrestation, il a été condamné plus tard, à trois ans d’emprisonnement ferme. Lors de son procès, Christian Quesada a été reconnu coupable pour corruption de mineures et détention d’images pédopornographiques.

Il a purgé sa peine à la Maison correctionnelle de Bourg-en-Bresse avant de bénéficier de cette grâce, rendue possible par le jeu des remises de peine.
Mais tout ne s’arrête pas là pour Christian Quesada. Il doit respecter à la lettre le suivi socio-judiciaire imposé par la justice à tous les auteurs des infractions sexuelles.