Pour cette fois-ci, la reine n’aurait plus caché sa colère contre son petit-fils. Selon un proche, Elisabeth II a pris « très personnellement » les dernières critiques d’Harry.

Plus le temps passe, plus le fossé qui sépare les Sussex et la famille royale devient un peu plus grand. Les récentes déclarations du cadet de Lady Diana en disent long. Elisabeth II a pris « très personnellement » les dernières critiques d’Harry.

La reine Elisabeth II « bouleversée« 


Dans la série documentaire The Me You Can’t See, Harry ne ménageait point le prince Charles. Des propos qui, comme indiqué par un intime au Daily Mail, ce 22 mai, a énormément « bouleversée » la reine Elisabeth II. Ces critiques auraient, rapporté toujours la même source, touché « très personnellement » la monarque. Si elle a toujours jusque-là bien digéré les nombreuses révélations explosives de Meghan Markle et Harry, la dernière en date ne passe pas. La défunte épouse du prince Philip ( qui vient récemment de s’éteindre, NDLR) serait même furieuse contre son petit-fils.

Cette bombe lâchée par Harry sur le prince Charles.


Harry profitait de son entrevue avec Oprah Winfrey pour accuser la famille royale d’avoir négligé toutes les tentatives de S.O.S de Meghan Markle. Cette dernière qui pourtant souffrait de dépression. Si la reine est si en colère, ce n’est pas tant pour ces accusations, mais bien pour celles concernant le prince Charles. « La grand-mère de Harry est profondément bouleversée par ce que Harry a dit, en particulier sur la parentalité de Charles en suggérant que son père aurait dû s’occuper davantage de son éducation. Cette période, a fait savoir la source au tabloïd, a été très difficile » pour le papa d’Archie. En dépit de tout, la souveraine n’a pas pris la peine de se prononcer sur la question.

Cela n’empêchait pas Elisabeth II d’avoir été ce samedi 22 mai, d’être flamboyante pour sa première sortie publique après la bombe lâchée par le duc de Sussex. Elle en avait profité pour rendre un bel hommage au prince Philip, décédé ce mois de mai du haut de ses 99 ans. Elle avait pour l’occasion, apposé sur son manteau une broche qui lui avait été offerte par son regretté époux. Ils étaient à leur 73 ans de mariage.