Toujours aussi actif sur les réseaux sociaux ces dernières années, Elie Semoun se fait du plaisir d’amuser les membres de sa communauté. Habitué aux commentaires partisans, les choses ont tourné mal lorsqu’il s’est produit avec Franck Dubosc. En parodiant le langage des signes, le comédien a provoqué l’ire internautes…

Il y a quelques temps, Franck Dubosc et Elie Semoun, à la surprise générale, ont redonné vie à Janine et Mercedes. Ils font partie des personnages qui ont forgé leur réputation.

« C’est honteux » !


En pleine crise sanitaire, avec l’apparition de la maladie à coronavirus, celui qui refuse de se plier à certains gestes barrières, en costume-cravate, ont décidé d’imiter les discours de certains hommes politiques. De son côté, Franck Dubosc interprétait chacun des mots du politicien en langage des signes. En enchaînant les maladresses, de nombreux internautes se sont mobilisés pour exprimer leur colère.

 » Déçu que vous vous moquiez d’une langue si utile et mal connue ; Ça vole pas haut ici ; Arrêtez de vous moquer de la langue des signes de cette façon, c’est honteux ! Faites une formation pour traduire votre sketch réellement !; Vous vous moquez de nous ? Moi, je suis sourd ; Pas rigolo, effacez de suite SVP », affirmaient certains avec vigueur.

« La langue des signes…n’est pas un divertissement ; Je suis surpris que vous ne soyez pas gêné de publier une vidéo qui se moque de la langue des signes ; C’est complètement irrespectueux pour les sourds ; Honteux de votre part de faire ce genre de vidéos », poursuivaient encore d’autres sur Instagram.

« Hallucinant d’être obligé de tout devoir justifier  » !


« Je précise que l’on ne se moque pas des sourds mais des hommes politiques (hallucinant d’être obligé de tout devoir justifier)« , avait pris soin de mettre en légende Elie Semoun. Il n’a pas manqué au passage de rétorquer à ses détracteurs: « C’est flippant la dictature du bien-pensant. Incroyable« .

« Mais vous avez rien compris, c’est hallucinant« , lui faisait comprendre un fan. « Vous pourrez rire de tout ce que vous voulez. Et certains n’aimeront pas et ils vous diront qu’ils n’aiment pas. Et après c’est à vous de voir si vous vous en foutez ou pas » ( signé Ricky Gervais, NDLR) lui répondait-il au final via sa story Instagram.