Jean-Luc Reichmann, le présentateur vedette de la première chaîne est pour l’heure visé par beaucoup d’attaques venant de la chaîne C8. Dans cette guerre, il peut tout de même compter sur un soutien indéfectible : celui d’une personne à laquelle personne ne pouvait s’y attendre. Fashiontechweek vous révèle de qui il s’agit.

Il faut savoir qu’une chroniqueuse de C8 a décidé de déclarer la guerre à Jean-Luc Reichmann. Et ce fût le début de tout : le compagnon de Nathalie Lecoultre a depuis été pris pour cible et fait l’objet de bon nombre d’accusations. Il s’agit ni plus ni moins que d’Amélie Bitoun. Le peu que l’on puisse dire c’est qu’elle est absolument déterminée à lui porter préjudice. Elle s’en donne tous les moyens.

Amélie Bitoun attaque Jean-Luc Reichmann.


« Jean-Luc Reichmann est toujours souriant et bienveillant. Je trouve qu’il n’est pas sincère. Il est bien trop sympathique pour être honnête ». Mais il faut dire que Jean-Luc Reichmann ne s’est pas fait que des ennemis durant toutes ces années au PAF. Une personnalité, visiblement fan de la première heure lui est venu en renfort : le seul et l’unique Patrick Sébastien.

« Je suis interdit sur le service public. Je suis interdit, interdit » !


Interviewé par Jean-Marc Morandini, l’emblématique animateur du Plus Grand Cabaret Du Monde ne se faisait pas prier pour livrer son point de vue très cash sur Jean-Luc Reichmann juste après qu’il évoquait avoir été blacklisté de toutes les émissions du groupe France Télévisions.

« Je suis interdit sur le service public. Je suis interdit, interdit. Ça veut dire que je ne peux pas être invité. Il y a, selon lui, des ordres pour interdire de m’inviter. Qu’ils cessent de parler de liberté d’expression ! Je n’ai même pas fait de déclarations racistes ou insultantes et me voilà interdit ! Mon nom est rayé. TF1 et C8 sont très sympas avec moi! ».

Et celui-ci de poursuivre : « Je ne crache pas sur la télé. Il y a des choses que j’apprécie énormément. Jean-Luc Reichmann à midi, parce que ça me détend ! ». Des propos que certainement personne ne s’attendait à entendre de la part de l’ex-animateur phare de France 2.