L’animateur phare de Koh-Lanta sort enfin de son silence. En effet, Denis Brogniart est en colère face à cette forte vague de haine qui vise Lucie. L’occasion également pour la star de TF1 de répondre ouvertement aux graves accusations de trucages proférées par ses détracteurs contre son programme.

Denis Brogniart est en colère face aux comportements des téléspectateurs à l’issue de l’épisode se Koh-Lanta, Les Armes secrètes, diffusé le vendredi 7 mai 2021. De nombreux internautes n’ont pas apprécié les conditions d’éliminations de Laëticia et Vincent.

Les fans de ces deux aventuriers n’ont pas toléré le choix de Lucie de se servir de son bracelet noir pour annuler le collier d’immunité de Laëticia. Un règlement très atroce, provoquant dans la logique des choses de la haine et un courant très fort d’insultes.

« On n’a pas le droit de porter des propos injurieux, menaçants…« 


Depuis un live Instagram accompagnés des deux derniers candidats éliminés, Denis Brogniart a d’abord tenté de tout expliquer. En espérant calmer les ardeurs. « Je sais que l’épisode d’hier a fait couler beaucoup d’encre, rappelait-il. Cependant, chacun est libre de penser ce qu’il veut« .

« C’est d’ailleurs ce qui fait la force de Koh-Lanta, ça déchaîne pas mal de passion, enchaînait-il. Mais quant aux messages de haine sur les réseaux sociaux. Ils sont encore extrêmement présents, notamment à l’égard de Lucie. Elle n’a rien demandé de tel« . « Forcément, elle vit…difficilement ces moments-là ».

« C’est un jeu », rappelait-il pour la seconde fois. Ainsi, tout le monde est libre de manifester ses émotions. Par contre, « on n’a pas le droit de porter des propos injurieux, menaçants, d’une calomnie incroyable« , soulignait-il.

« À un moment donné, s’il vous plaît, ne parlez ni de tricherie, ni de trucage »…


Vers la fin, il s’est tourné vers ceux qui ne cessent de propager les rumeurs de trucage. Cette histoire a encore pris une tournure très importante après l’apparition du fameux bracelet noir. « Vous me connaissez depuis une vingtaine d’années, temporise Denis Brogniart. « Je suis en train de tourner le Koh-Lanta des 20 ans. À un moment donné, s’il vous plaît, ne parlez ni de tricherie, ni de trucage« , affirmait-il.

Bref, « vous avez le droit de penser que cette arme secrète ne vous convient pas. Toutes les semaines, des gens disent qu’ils n’auraient pas voté comme les aventuriers de Koh-Lanta, enchaînait-il encore. Et de conclure: Je l’entends mais je n’entends pas en revanche certains mots ».