C’est une bien mauvaise nouvelle que Cyril Hanouna a annoncé ce week-end sur ses réseaux sociaux. L’animateur historique de C8 a encore une fois mal au poignet. La rédaction de Fashiontechweek vous révèle ce qui s’était passé.

Cyril Hanouna a de nouveau un petit pépin de santé.

« Je suis deg! Plus de tennis plus de boxe pour l’instant » !


Comme il l’a indiqué ce dimanche 14 mars 2021, son poignet lui fait de nouveau mal au point de le priver de « boxe » et de « tennis ». « Mes chéris vous m’avez bien manqué ce we!, débutait le trublion du PAF afin d’informer ses abonnés. Je suis un peu en rassrah avec mon poignet que je n’ai pas bien soigné!, reconnaissait-il avant de rajouter: « Je suis deg! Plus de tennis plus de boxe pour l’instant » ! « Demain je fais des radios je vous tiens au jus! Je vous aime fort et hâte d’être demain », informait le papa de Bianca et Lino.

Reste plus qu’à attendre les résultats de ces examens complémentaires pour savoir ce qu’il en est réellement. Espérons que cette épisode douloureuse ne le priverait pas non plus de ses émissions sur C8. Encore plus maintenant que les audiences de Touche pas à mon poste sont très très bonnes.

Force est de constater que depuis le passage de Loana ou avec l’affaire de sorcellerie qui divise la grande famille des Marseillais, TPMP fait chaque jour un véritable carton. Il ne faut surtout pas que Cyril Hanouna s’absente !

Cyril Hanouna a fini à l’hôpital après sa « grosse chute à vélo ».


Si la douleur est réapparue, c’est certainement lié au fait que son poignet a été mal traité. Nous n’en saurons pas plus qu’à la sortie des résultats des examens paracliniques.

Rappelez-vous, Cyril Hanouna a été victime d’une chute à vélo l’été dernier où il a fait une « fracture » du poignet qui lui a valu « quatre à six semaines » d’attelle. De quoi lui avoir empêché de pratiquer ses sports préférés pendant toutes les vacances estivales. A en croire ses propos, il n’aurait pas été très très assidu pour suivre les recommandations de son médecin au point de finir pour l’heure dans un aussi sale état.