Entre Cyril Hanouna et ses chroniqueurs, c’est une affaire qui roule. En témoigne leurs scènes de complicité depuis le plateau de Touche pas à mon poste. L’animateur phare de C8 s’en est pris à Benjamin Castaldi…Touché, celui-ci se montrait être prêt à se battre !

Cyril Hanouna ne fait pas d’exception pour ce qui est de s’attaquer à ses chroniqueurs. Force est de constater qu’il a plus d’affinités avec Benjamin Castaldi. D’ailleurs, il s’attaque maintes fois à ses petits yeux. De plus, l’emblématique chroniqueur ne se fait pas non plus prier pour le lui rendre. Rappelez-vous la fois où il l’avait accusé avoir eu recours à de la chirurgie esthétique.

« N’importe quoi ! »


Aux commandes ce lundi 15 mars 2021 d’un nouveau numéro de TPMP, les fanzouzes ont assisté à une sorte d’escalade verbale entre Cyril Hanouna et le papa de quatre enfants. En plein débat sur la programmation de France Télévisions, les deux hommes ont eu un véritable désaccord au sujet de la série Capitaine Marleau qu’il étiquète réservé « pour les vieux« .

« N’importe quoi ! », lui balançait l’homme fort de la huitième chaîne, déterminé à ne pas laisser de tels propos. « Vous ne connaissez rien à la télé, et pourtant je vous aime bien« , déplorait-il encore avant de rajouter : « Il dit des conneries, il est bête« . Une remarque que Benjamin Castaldi n’a visiblement pas bien digérée : « Qu’est-ce que t’as dit, là ? », lui interrogeait-il l’air quelque peu sérieux et tendu. L’atmosphère s’est fort heureusement très vite détendu tant les deux hommes semblaient s’en amuser. En effet, Cyril Hanouna et le mari d’Aurore Aleman ont juste feint de s’en venir aux mains. « Mais viens-là, qu’est-ce que tu vas faire ? », lançait Benjamin Castaldi.

« Tu faisais peut-être la loi là-bas, mais pas ici« .


Le papa de Bianca et Lino de se prêter au jeu en rentrant dans son jeu, il s’est alors rapproché de son chroniqueur qui se tenait lui aussi debout en train de l’attendre…Donnant l’air d’être prêt à en découdre. « Assis-toi, lui sommait à la fin l’animateur. Je suis pas tes petits de TF1 moi, tu faisais peut-être la loi là-bas, mais pas ici« . Après quoi ils sont entrés dans un fou rire pas possible.