A la tête d’une nouvelle édition de TPMP ce lundi 5 avril 2021, Cyril Hanouna s’est retrouvé dans une situation très embarrassante. Mais baba n’a pas baissé ses armes lorsque le ton a été donné sur le débat portant sur les restrictions sanitaires et les contrôles policiers. La rédaction de Fashiontechweek vous raconte tout…

Cyril Hanouna a encore fait face ce lundi 5 avril au risque du direct. Il faut dire que Touche pas à mon poste en a connu pas mal. Mais c’est ce qui fait le sel du talk-show phare de C8. En débattant ce lundi de Pâques sur la fameuse photo qui crée pour l’heure un vif débat…L’émission s’est vue quelque peu perturbée.

Un contrôle policier qui fait peur…


Le cliché en question affiche une famille faisant l’objet de contrôle par des agents des forces de l’ordre lourdement armés, en pleine plage. Fusils d’assauts, gilets pare-balles,…De quoi susciter de la peur.

Pour l’occasion, le talk-show avait convié une fois de plus Antonio, un Gilet Jaune intervenant fréquemment dans Balance ton post. En plein débat, l’émission a connu un gros problème technique. De quoi refiler du fil à retordre au trublion du PAF. Ce qui a immédiatement fait monter la température d’un cran sur le plateau.

 Un moment très sportif pour Cyril Hanouna.


« Il n’y a pas un micro qui marche ! », avait fini par déplorer Cyril Hanouna lorsqu’il s’est rendu compte qu’il n’entendait pas un seul mot de son invité. Pis encore, Cyril Hanouna était tombé de haut lorsqu’il s’est aperçu qu’en faisant un tour de table de ses chroniqueurs…Toute la bande a été concernée par le même problème. Au final, il n’y avait uniquement que son micro-cravate qui fonctionnait réellement. « Attendez ! Il paraît qu’il n’y a que moi qui ait un micro pour l’instant. Tout a sauté ! », indiquait-il.

Sans perdre son sang-froid, l’animateur historique de C8 de faire le tour des chroniqueurs pour leur prêter son micro pour chacun de leurs interventions. Le seul hic, c’est que la situation est pas de très confortable notamment lorsque le ton est monté en plein débat sur les contrôles de police et les restrictions sanitaires. L’occasion pour les téléspectateurs de voir Cyril Hanouna de faire un véritable marathon pour permettre la fluidité du débat et à tous les intervenants de répondre du tac au tac.