De retour sur le petit écran, Claude Dartois (Koh-Lanta) est devenu la risée de la Toile. Ses pas de danse font jaser les internautes. On vous dit tout.

Pour une grande première, Vendredi tout est permis a été diffusé dans la soirée du samedi 29 mai 2021 pour venir en aide à l’association A 2main représenté par Jarry. Comme à l’accoutumée, Arthur accueillait sur son plateau une horde de célébrités. Il y avait entre autres Ahmed Sylla, Alessandra Sublet, Camille Cerf mais aussi le finaliste malheureux du jeu de survie de TF1. Claude Dartois (Koh-Lanta) était, on doit dire, la risée de la Toile, ses pas de danse font jaser. Pourtant, celui qui va marquer pour bientôt son retour avec la prochaine saison de Koh-Lanta, All Stars s’est bien éclaté.

Ces pas de danse qui ne passent pas…


En effet, le papa d’Andréa et de Marceau a montré son talent de danseur durant la fameuse séquence Tok Tok Dance enflammé. Cependant, si le quadragénaire a bien bougé son corps, il avait eu du mal à suivre la cadence avec tout le reste : ses bras et ses jambes. Une situation qui a fait beaucoup rire le compagnon de Mareva Galanter et de ses collègues.

« On dirait un robot« .


Par ailleurs, la même scène a provoqué la cohue sur les réseaux sociaux. Des milliers d’internautes se sont moqués de Claude suite à son exploit déplorable sur le plateau de Vendredi tout est permis. Tout le monde s’était mis d’accord sur un point : l’homme fort de Koh-Lanta, l’île des héros n’est pas du tout un chorégraphe né.

« Je ne veux pas le voyage mais le stage de danse avec Claude !« . « On dirait un robot« . « Claude a trop bien dansé« . « Qu’est-ce qu’ils font faire à Claude« . « RT si tu penses que Claude est plus fort sur un poteau de Koh-Lanta, qu’en danse« . « On veut voir Claude dans Danse avec les stars tellement il a la danse dans la peau« . « Claude danse aussi bien qu’Arnaud Tsamère« . « Claude, il est meilleur en mimes qu’en danse« .

Des propos recueillis sur le réseau social à l’oiseau bleu. Vers la fin, Claude Dartois a tout de même réussi à redorer le blason avec l’épreuve du mime.