Claire Chazal vient ce samedi 30 janvier de se faire cambrioler. Profitant de son absence, les voleurs s’étaient introduits par effraction à son domicile parisien. S’ils n’ont pas encore jusque-là été identifiés, ils ne sont pas repartis les mains vides…On parle-là d’un énorme butin.

En rentrant à son domicile parisien ce 30 janvier, Claire Chazal a retrouvé la porte de chez elle forcée par des bandits…Pis encore, l’intérieur a été dévalisée. « Son logement a été entièrement fouillé« , peut-on lire dans Actu17. Une information confirmée par Closer.

« Son logement a été entièrement fouillé« 


C’est en rejoignant son domicile à l’heure du couvre-feu que l’ancienne présentatrice du JT du week-end de TF1 découvrît la mauvaise surprise.

Outre les 800 euros cash qu’elle s’est fait dérober, Claire Chazal aurait évalué son préjudice dans les 41 000 euros. C’est donc avec un sacré butin que ces cambrioleurs ont quitté la demeure de l’ex de Patrick Poivre D’Arvor.

Prévenues, les autorités policières du coin se sont empressées a regagné les lieux pour les premières constatations en attendant l’intervention des enquêteurs du commissariat pour la suite de l’investigation. Pour l’heure, l’animatrice de Passage des arts sur France 5 ne s’est pas encore prononcée sur l’affaire.

Les stars fuient la France.


Elle n’est pas la seule célébrité à faire l’objet de cambriolage. En effet, ces temps-ci, ce genre d’incident deviennent de plus en plus fréquents chez les vedettes amenant ainsi certaines à fuir la France pour s’installer dans d’autres pays comme Les Emirats arabes unis notamment à Dubaï à l’instar de Carla Moreau et Kevin Guedj ou encore de Maeva Ghennam.

Au lendemain de son concert à l’Olympia, le 01 avril 2019, le domicile d’Aya Nakamura, situé en région parisienne, s’est vu également victime de cambriolage.

Profitant de son absence, les voleurs s’étaient introduits en brisant une vitre de sa porte-fenêtre pour ensuite ressortir par la fenêtre d’une des chambres de l’appartement.

Ils ne sont pas, eux aussi, repartis les mains vides cette fois-là puisque le préjudice a été estimé à pas moins de 50 000 euros. De nombreuses affaires de la jeune chanteuse ont disparu dont des vêtements, de bijoux ainsi que des accessoires de grandes marques.