Comme récemment indiqué dans Le Progrès, Christian Quesada vient d’être mis en liberté. La nouvelle est d’ores et déjà officielle. Mais ce n’est pas tant ça qui est le plus surprenant, l’ancien plus grand Maître de midi a totalement changé…Il est totalement méconnaissable.

C’est ce vendredi 26 mars que Le Progrès informe la sortie de prison de Christian Quesada. D’abord mis en détention provisoire, il purgeait depuis avril 2020, la totalité de sa peine dans la prison Bourg-en-Bresse dans l’Ain ce début mars.

Ce surnom que ses codétenus avaient affublé à Christian Quesada.


Personne ne s’attendait à ce que l’ex-poulain de Jean-Luc Reichmann soit sorti aussi vite de prison. Et pour cause : Il a été, rappelons-le condamné à trois ans d’emprisonnement ferme pour « corruption de mineures » d’une part et « détention d’images pédopornographiques » d’autre part. Il a en effet grâce à sa conduite irréprochable, obtenu un « crédit de peine exceptionnel« .

Mais plus intriguant encore…C’est que Christian Quesada a été totalement transformé…Physiquement parlant. Et pour cause, l’ancien champion de midi ressemblait à un homme de Cro-Magnon. Il aurait toujours selon Le Progrès, tout au long de son séjour carcéral laisser pousser ses cheveux et sa barbe. Ses compagnons de cellule lui auraient même attribué le surnom de Robinson Crusoé !

Christian Quesada inscrit au fichier des délinquants sexuels.


Si jusque-là aucune photo ni vidéo ne confirment encore ces dires, tout le monde a certainement hâte de voir à quoi ressemble actuellement le Top 2 des 12 coups de midi. Il faut savoir que sa sortie de prison s’est, conformément ses volontés, fait dans la plus grande discrétion. Dès lors, Christian Quesada est soumis à 5 ans de suivi socio-judiciaire et est désormais inscrit au fichier des délinquants sexuels.

S’il a toujours fait profil bas depuis son incarcération, Christian Quesada a déjà des mois plutôt donné de ses nouvelles sur le plateau de Touche pas à mon poste. C’était à travers une lettre envoyée à Guillaume Genton, producteur et intervenant dans TPMP que l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann a interpellé ses haters. La missive a été lue en direct du talk-show le mercredi 16 septembre dernier par le principal destinataire en personne.