C’est ce mardi 30 mars 2021 que Christian Quesada a fait son retour à la télé au travers d’un documentaire inédit, intitulé La face cachée de Christian Quesada, les nouvelles révélations., diffusé sur RMC. L’occasion de découvrir où avaient finalement fini les nombreux cadeaux qu’il a obtenu lors de sa participation dans Les 12 Coups de midi. Fashiontechweek vous donne tous les détails.

La face cachée de Christian Quesada, les nouvelles révélations, le documentaire inédit diffusé ce 30 mars sur RMC retrace non seulement le moment de gloire connu par Christian Quesada lors de son passage dans Les 12 Coups de midi mais aussi sa terrible chute. Notamment dès le moment où le champion déchu a commencé par être accusé de « corruption de mineurs, détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Ce qui l’a amené tout droit derrière les barreaux pour purger une peine de trois ans.

Une peine qui grâce, à sa conduite irréprochable s’est vue réduite. Expliquant ainsi sa sortie avant l’heure de prison.

La vie de Christian Quesada complètement transformée grâce aux 12 Coups de midi.


Sa participation au jeu culte de TF1 a carrément transformé la vie de Christian Quesada. Ce dernier vivant à l’époque grâce au RSA est reparti la tête haute le 9 janvier 2017 avec 809 392 euros de gains (y compris la vitrine de cadeaux qu’il a obtenu grâce aux Etoiles Mystérieuses, NDLR). Que sont devenus ses cadeaux des 12 Coups de midi ? Il les avait, avant son entrée à la prison Bourg-en-Bresse, soigneusement stockés dans son domicile d’Hauteville, situé dans l’Ain.

« Son frère est venu récupérer les lots qu’il a gagnés » !


Aux dernières nouvelles, ils n’y sont plus. A en croire les propos de sa voisine, son frère serait passé à son appartement et il les aurait fait distribuer : « Son frère est venu récupérer les lots qu’il a gagnés. Il n’a pas pu tout prendre donc il en a laissé un peu au propriétaire puis le propriétaire a distribué un peu les cadeaux. C’est le frère de Christian Quesada qui a dit : ‘Ce sera pour les voisins, d’avoir vécu ce qu’ils ont vu’« , témoignait la commerçante du quartier. Cette dernière qui confiait avoir pu récupéré une machine à laver et un pouf des cadeaux en question.