Choquée par son nouveau look une candidate d’Incroyables Transformations ne se reconnaît plus. Pourtant, les experts ont très bien assuré. Les détails.

Lorsqu’un client est satisfait, il incite ses proches à participer au programme de M6. C’est le cas du couple Fiona Furiosa et James Iron qui a suggéré à Cindy d’aller tenter elle aussi, sa chance. Mais après coup, elle a très vite perdu ses repères. Choquée par son nouveau look une candidate d’Incroyables Transformations ne se reconnaît plus.

« Je n’attire que des femmes qui sont plus jeunes que moi, qui n’ont pas les mêmes envies.« 


En effet, cette dernière a été reçue par les experts d’Incroyables Transformations ce mardi 18 mai 2021. Marginalisée à cause de son look androgyne et ses multiples tatouages qui couvrent presque toute la surface de son corps, la candidate a voulu changer d’apparence. Ce style est avant tout « une manière de se protéger » après son expulsion du domicile parental depuis ses 18 ans. Mais visiblement, cela ne lui a pas du tout permis de réussir côté cœur. Au fil du temps, son look est devenu comme une sorte de « barrière » l’empêchant de trouver son âme sœur.

« J’aimerais trouver une femme avec qui me poser. Je n’attire que des femmes qui sont plus jeunes que moi, qui n’ont pas les mêmes envies, confessait-elle. J’ai 35 ans, j’attire des personnes qui ont moins de 25. C’est plutôt le genre de femme qui a envie de s’amuser ».

Une triste réalité qui a donc bien motivé Nicolas Waldorf, Virginie Fauconnier et Ludivine Aubourg à mobiliser tout leur savoir-faire en matière de relooking pour transformer radicalement la jeune femme. Il faut dire qu’au final, ils ont accompli leur mission. Ça se voyait à travers le regard de Cindy.

Avant de poser devant le miroir, « je ne sais pas si je dois souffler un bon coup, couper mon souffle… », confessait-elle. « J’ai les mains qui ne sont même plus froides, elles sont congelées », ajoutait-elle. En voyant son propre reflet, « Je ne me reconnais pas du tout », lâchait-elle, tout émue. A la limite, « Je suis choquée. Je ne sais même pas quoi dire tellement je suis choquée. Même mes cheveux, mon visage… Ce n’est pas le… Je suis choquée de ce que vous avez fait de moi. Je ne me suis jamais vue comme ça. »

« Il faut que je m’habitue »


À vrai dire, elle apparaissait totalement méconnaissable sous cette sublime robe chemise en simili cuir. « Mais tu te rends compte comme tu es sexy ?, l’interrogeait Nicolas Waldorf. Comme tu as de l’allure… On dirait une espionne russe », renchérissait-il. « J’aurai peut-être le déclic plus tard, parce que vous m’avez fait découvrir une facette de moi que je ne connaissais pas du tout », réagissait-elle. Mais est-ce que je suis prête pour le moment ?, s’interrogeait-elle vers la fin. « Il faut que je m’habitue », a-t-elle conclu.