C’est ce mercredi 24 février qu’a été diffusé sur l’antenne de M6 le troisième numéro de la douzième saison de Top Chef. Pour l’occasion, les candidats seront amenés à s’affronter par équipe de trois. Une épreuve qui s’est avérée être très périlleuse pour Charline tant elle a fini par se retrouver au bord des larmes au point de nécessiter l’intervention du chef Philippe Etchebest.

Ils sont encore 12 à être en lice pour la suite de la compétition. Pour le troisième numéro de la saison inédite de Top Chef, les candidats s’affronteront par équipe pour une épreuve qui s’effectuera en trio. Une épreuve pour le moins très périlleuse pour Charline.

Cette mésaventure de Charline qui l’a quelque peu troublé.


La grande gagnante d’Objectif Top Chef a découvert à ses dépens ce que travailler en équipe pourrait engager. Charline s’est en effet vue laisser de côté par sa brigade. Matthias se trouvant être le plus expérimenté d’entre tous les trois, prend le « lead » de la recette comme l’a voulu Philippe Etchebest.

Malencontreusement, les choses ont vite pris une tournure inattendue.
Si les deux garçons s’entendaient à la perfection, Charline de son côté avait beaucoup de mal à se faire une place dans le trio…Comme le temps leur est compté, Matthias peine évidemment à déléguer. Ce qui n’a pas manqué d’affecter la benjamine de l’émission sans qu’elle ne l’ait fait pour autant remarquer à son coéquipier.

« ça me vexe et  je me sens frustrée à mort » !


« Sur le coup, ça me vexe, parce que j’ai fait tous les éléments, et je me sens frustrée à mort« , lâchait-elle en aparté. Agacée, Charline n’en pouvait plus et a tout de même fini par glisser à Matthias : « Je ne suis pas là pour faire la commis, on est une équipe« …Ce qui a été loin d’avoir eu l’effet escompté puisqu’elle a, on ne peut plus tard, fini par découvrir que ses deux coéquipiers n’ont même pas pris la peine de lui laisser déguster leur préparation ! De quoi pousser Philippe Etchebest à intervenir illico. Reste à savoir si ces accrochages finiront par avoir des répercussions sur la note finale.