Si d’autres se tuent à la tâche pour empocher quelques sous, certains n’ont même pas à bouger le petit doigt pour encaisser d’énormes chèques. Certains à l’instar de Benjamin Castaldi. Retour sur les révélations explosives du chroniqueur de Touche pas à mon poste.

Il faut savoir que du temps où il officiait comme animateur, Benjamin Castaldi touchait un salaire très confortable. C’est notamment grâce à la présentation de Loft Story (sur M6) et Secret Story (sur TF1) que le désormais chroniqueur a gagné ses galons d’animateur de divertissements.

 » La télé ne voulait plus de moi  » !


D’ailleurs, le papa de Justin, Simon, Enzo et Gabriel ne manquait pas de révéler lors de son entretien au Journal de France que son aventure cathodique aurait déjà pris fin s’il n’a pas été contacté par Cyril Hanouna : « Je dois beaucoup à deux personnes : Michel Drucker (il lui a en effet donné sa chance avec une chronique dans l’émission Studio Gabriel, NDLR) et Cyril Hanouna. Sans l’appel de Cyril, je crois que je serais passé à autre chose car la télé ne voulait plus de moi. Aujourd’hui, je prends beaucoup de plaisir sur C8, j’ai la chance de travailler ».

Si Benjamin Castaldi ne gagne plus aussi bien sa vie que d’antan, le mari d’Aurore Aleman avoue ne pas simplement avoir gonflé son compte en banque de par son rôle d’animateur télé.

Cette proposition qui lui a valu de sacrés extras.


Tandis que Cyril Hanouna abordait les services que certaines stars offraient contre une coquette somme d’argent, Benjamin Castaldi en a profité pour avouer avoir, lui aussi eu droit à de telles propositions. Ce qui lui a valu de sacrés extras.

« La demande que j’ai eu la plus incroyable pour un ménage, c’est quand on m’a appelé pour être le cadeau d’anniversaire d’une femme qui fêtait ses 40 ans. On m’a dit : “Je voudrais que quand elle sorte de sa chambre d’hôtel, vous soyez en bas de l’escalier et que vous la fassiez entrer dans la salle de bal et c’est tout. Elle vous adore” ». Pour cette simple apparition furtive, le petit-fils de Simone Signoret a touché près de 70 000 euros.