Les émissions de téléréalité ne cessent de faire des vagues sur la Toile. Suite à la bouillante affaire de sorcellerie dont elle est accusée, la star des Marseillais réagit enfin. Zoom sur cette grande annonce de Carla Moreau sur TPMP.

Ces derniers jours, les accusations de sorcellerie qui visent la femme de Kevin Guedj ne cessent de prendre une ampleur de plus en plus importante. Jour après jour, des nouvelles révélations voient le jour, confirmant ou infirmant celles de la veille. Une réalité qui a poussé la star du petit écran à briser le silence. Découvrez alors cette grande annonce de Carla Moreau sur TPMP.

Selon de nombreuses sources, la maman de Ruby aurait sollicité, moyennant finance, le service de la voyante Danaé Roux Custode. Celle-ci a été mandatée pour jeter des mauvais sorts à ses coéquipiers dans le programme Les Marseillais.

Carla Moreau monte au créneau


Invitée de Cyril Hanouna le lundi 8 mars dernier dans Touche pas à mon poste, la jeune femme a nié en bloc toutes ces accusations. Au contraire, elle se déclarait comme victime de la voyante en question. Selon ses propres confidences, Danaé Roux Custode aurait profité de son statut pour lui faire chanter tout en exécutant un acte d’escroquerie bien huilé. Cela a duré pendant une très longue période, révélait-elle à l’antenne de C8.

Au lendemain même du passage de Carla Moreau sur TPMP, la voyante a contredit de haut en large tous les propos de son ex-cliente. Le mercredi 10 mars, Cyril Hanouna a invité à son tour une certaine Ouarda, la seconde voyante citée dans l’affaire Carla Moreau. Cette dernière aurait aidé Danaé Roux Custode dans l’escroquerie de la star de téléréalité. Des affaires « délictueuses » selon la terminologie employée par Gilles Verdez. Ce qui a provoqué la colère de la principale intéressée.

Ouarda pousse un gros coup de gueule contre Gilles Verdez


« Attendez qu’est-ce qu’il a dit là Gilles Merguez, tu as des preuves que je la connaissais auparavant ? C’est de la diffamation ce que vous êtes en train de dire. D’où vous sortez les preuves que moi j’ai arnaqué Carla  » lâchait-elle en montant de ton. « De quoi il parle lui, d’où il sort, il veut me coller une affaire sur le dos« , réagissait le chroniqueur. « Quel racket, non mais c’est grave ça, du racket il dit ce connard« , affirmait-elle encore nerveusement.