Grosse frayeur pour les fans de Top Chef. On vous raconte tout sur…Cet arrêt forcé de Norbert Tarayre suite à sa brusque hospitalisation.

Frappé par un grave problème de santé, le cuisinier se retrouve dans l’obligation de suspendre toutes ses activités durant au moins trois longues semaines. Retour sur cet arrêt forcé de Norbert Tarayre suite à sa brusque hospitalisation.

Norbert Tarayre dévoile la véritable raison de son hospitalisation


C’est depuis son lit d’hôpital, affichant une mine triste et très fatiguée que Norbert Tarayre annonce la mauvaise nouvelle ce dimanche 15 mai 2021. « Salut les amis, débutait-il, avant d’enchaîner : voilà quand la machine s’emballe… . Et d’ajouter : résultat un « pneumothorax ». « Rien de vital, poursuivait-il mais je vais faire un arrêt au stand pendant 3 semaines« .

Dans la logique des choses, selon toujours les propos du chef cuisinier, « je serai sur pied…En tous les cas, ajoutait-il, je vais être chouchouté par mon amoureuse. Alors, prenez bien soin de vous, je vous embrasse« , a-t-il conclu.

Malgré son assurance, cela n’empêche pas ses fans de manifester tout de même leurs inquiétudes sur son état de santé réel. Mais d’une façon ou d’une autre, on ne souhaite que son rétablissement… Le plus vite possible.

« Courage », « Bon rétablissement Nono« , pouvait-on lire dans le fil des commentaires suivant la publication du chef. De son côté, son collègue de La Six, Jérôme Anthony n’a pas oublié d’encourager également son fidèle ami. « Biz mon pote !!! Prends soin de toi » commentait-il.

« Je n’arrivais plus à lever le kiki…« 


Ce n’est pas la première fois que le grand chef évoque ce genre de problème de santé. Au tout début de l’année, il s’est confié dans le programme YouTube de Jarry. « J’ai 40 ans et j’ai pris conscience il y a deux ans qu’il fallait que je fasse attention à moi parce qu’on vieillit et le corps nous le rappelle. Un jour, j’ai eu un gros coup de down au niveau libido, confessait-il. Je n’arrivais plus à lever le kiki, rien ne m’excitait« , ajoutait-il.

Mais au fil du temps, il est parvenu à se soigner grâce à une cure d’alimentation. « Ce sont les huîtres, les avocats, les artichauts. Et de la pastèque. Il faut manger les pépins parce qu’on y retrouve tout ce qu’il faut. Ne mangez plus de sucre, plus de bonbons, plus rien. Le mauvais sucre vous empêchera d’avoir la patate« , révélait-il vers la fin.