Pierre-Jean Chalençon se trouve pour l’heure, accablé par le témoignage d’un célèbre humoriste. Sous pression depuis qu’il a été aperçu entre les murs du Palais Vivienne, celui-ci de reconnaître avoir été dans « une soirée ». Fashiontechweek vous livre tous dans les détails près.

Pierre-Jean Chalençon s’enfonce de plus en plus…Il lui devient de plus en plus difficile de maintenir sa version des faits crédible étant donné que des nouveaux témoignages viennent à chaque fois le mettre à mal. Après celui d’un écrivain, c’est à celui d’un humoriste de renom auquel il doit pour l’heure faire face.

Ces personnalités qui ont vendu la mèche.


« La semaine dernière c’était une sorte de soirée 0, nous avons mis en exergue quelques tables et avons invité quelques personnes pour leur faire visiter. J’ai fait une conférence de 45 minutes. Ils étaient peut-être une douzaine et ils sont partis très tôt »« , affirmait le collectionneur français dans la matinale de Bruce Toussaint sur BFM TV.

Sauf que petit problème…Ce n’est pas uniquement pour une soirée qu’il est pointé du doigt. Plusieurs célébrités ont en effet posté ces derniers mois via leurs réseaux sociaux respectives des clichés des soirées qu’elles avaient passé au domicile du fan de Napoléon. Citons entre autres l’écrivain Jean-Barthélémy Bokassa, Cindy Lopes ce mois de février dernier. Raphaël Mezrahi vient rallonger la liste.

L’humoriste se trouve depuis dans le collimateur des internautes. Et pour cause : il figurait parmi ceux qui ont été filmé depuis le Palais Vivienne ce vendredi 2 avril dernier aux côtés de Vincent Schoepff, le magicien des stars.

Raphaël Mezrahi sort du silence et déballe tout.


Sous le feu des critiques depuis cette découverte, Raphaël Mezrahi a reconnu qu’une soirée avait bel et bien été organisée dans la propriété de l’antiquaire. Toutefois, ajoute-t-il il n’y était pas invité. « Vous avez raison, commençait-il son explication avant de révéler : « Je suis aussi surpris que vous ! Je suis venu faire coucou de 10 minutes à mon voisin comme souvent vers 22h quand je fais pisser mon chien, et je me retrouve dans une soirée !!« , faisait-il mention sur son réseau social à l’oiseau bleu. Des propos inattendus qui vient accabler la version de fait de Pierre-Jean Chalençon.