Paul El Kharrat confie avoir été touché par les insultes sur son autisme au point d’avoir « eu des périodes suicidaires ». Il est un personnage hors du commun et qui ne manque pas de briller par son savoir. Fashiontechweek vous livre tous les détails de cette confidence très cash de l’ancien plus grand Maître de midi.

Après les 12 coups de midi, Paul n’est plus retombé dans l’anonymat. Il faut savoir que le Grenoblois de 21 ans est aujourd’hui la nouvelle recrue de Laurent Ruquier. S’il a eu une ascension aussi notable, il faut dire que son parcours de vie n’a pas été un long fleuve tranquille.

Paul se confie sur son passé.


A cause de son syndrome d’Asperger, le jeune homme peine de temps à autre à se concentrer et cela le pénalise dans ses interactions sociales. De passage ce vendredi 19 mars 2021 sur le plateau de Non Stop People, Paul El Kharrat est revenu sur les périodes sombres liés à son autisme.

« Oh l’autiste » !


Paul El Kharrat avoue maintes fois avoir été insulté depuis qu’il a gagné en notoriété. « Il fait chier », « encore lui on voit sa gueule », « il n’a pas d’humour », « Oh l’autiste« , énumérait-il.

Paul El Kharrat raconte à Jordane De Luxe avoir « été touché au début parce qu’il ne s’y attendait pas« . Toutefois ces méchancetés ne le touchent plus autant désormais : « Ces gens ne sont rien, c’est la lie de l’humanité, s’ils se permettent de m’insulter sans me connaître et comme si j’avais tué leur mère« . Il en a aussi profité pour revenir sur son passé douloureux : l’époque où il n’avait « pas beaucoup d’amis où il était « tombé en dépression » et a « eu des périodes suicidaires avec l’envie de mettre fin à (ses) jours« .

C’est en la lecture qu’il a trouvé refuge : « J’ai beaucoup lu, j’adorais le CDI (Ndlr : Centre de Documentation et d’Information), quand il fermait c’était la croix et la bannière. Je me suis beaucoup cultivé. À contrario, les fêtes et les copains ce n’était pas tellement mon truc. J’ai bien fait grâce à ma mémoire, tout ce que j’ai engrangé (…) fait que je connais beaucoup de choses« .