Voici 05 aliments que nous consommons au quotidien et qui se révèle être pourvoyeurs d’inconforts digestifs et au passage de gonflement de ventre. Eviter d’en abuser dans vos plats pour ne pas avoir à être contraint à déboutonner votre pantalon en post-prandial. Le point à travers notre article.

Les crudités restent le plat les plus prisées des amateurs de repas healthy. C’est habituellement le plat sur lequel toutes celles qui souhaitent garder la ligne y jettent leur dévolu.

Comment combattre le ventre gonflé, les ballonnements, les gaz, les inconforts digestifs.


Outre, leurs vitamines et sels minéraux…Les crudités peuvent vous provoquer des ballonnements. Ce sont surtout les fibres indigestes qui tendent à irriter vos intestins.

Pour y remédier, la solution est toute simple. N’ayez crainte, vous pourriez tout de même continuer à en consommer mais cette fois, il vous faudra tout juste bien veiller à peler vos légumes crus parce que généralement, c’est la peau qui est indigeste.

N’abusez pas trop de tous ce qui est choux, brocolis ou encore choux fleurs puisqu’ils renferment beaucoup trop de raffinose, un sucre complexe pourvoyeurs de gaz et de ballonnements. Ils sont habituellement difficiles à digérer en absence de quantité suffisante de bactéries.

Eviter également de consommer excessivement de légumineuses à l’instar du pois chiche, des lentilles ou encore des haricots blancs…). Etant donné la lenteur de leur décomposition, cela favorisera la production de gaz, de méthane…Résultat : un ventre gonflé avec ballonnements.

Il y a entre autres les poireaux, les asperges…De part les hémicelluloses et cellulose qui la composent ( fibres insolubles difficiles à digérer, NDLR)…Ces légumes donnent très vite des gonflements. Pour ne pas à avoir à souffrir de ballonnements ou tout autre inconfort digestif, consommer plutôt ces légumes une fois transformés soit en velouté soit en purée.

Par quel mécanisme la tomate engendre-t-elle des gaz ?


Il ne faut pas oublier les tomates. Elles se retrouvent en effet en première position. Par quel mécanisme la tomate engendre-t-elle des gaz ? Grâce à ces pépins qui le plus souvent se calent dans les muqueuses et induisent des irritations. Les cellules se défendent en produisant du gaz.