Cécile a fait une étonnante confidence sur tous ces milliers d’euros perdus à cause des tournages du Mariés au premier regard. Dans un entretien à Télé-Loisirs, la jeune femme a raconté comment son chiffre d’affaire a baissé tout au long du programme. Un petit choc pour la production…

Cécile est revenue sur ces milliers d’euros perdus. « Avec les tournages, mon chiffre d’affaires a baissé de plusieurs milliers d’euros ! », confiait la participante de Mariés au premier regard saison 5.

Parmi les 14 participants à prendre part à l’expérience, Cécile et Alain sont rappelez-vous, le premier couple découvert dans cette saison inédite de l’émission diffusé sur M6. D’ailleurs, ils sont également pour infos les seuls couples quadragénaires de la bande.

Le point sur la relation de Cécile et Alain lors du bilan.


Cécile et Alain se sont retrouvés ce 26 avril 2021devant les experts pour faire le bilan. Vont-ils décider de rester oui ou non en couple. Si leurs débuts ont été quelque peu glaciale, les deux tourtereaux ont vécu un véritable coup de cœur pendant leur lune de miel. Malencontreusement, les choses se sont par la suite gâtées. Cécile reprochait au barbier de 42 ans son « manque d’engagement« .

Si elle émet quelques réserves quant à l’avenir de leur couple, ils ont très vite changé d’avis. Après avoir passer en revue leur album photos et leurs vidéos de mariage, « On s’est dit qu’on n’allait pas gâcher tout ça... », affirmait la Marseillaise.

MAPR a donné un sacré coup au business de Cécile.


Outre sa fille Anissa très réticente à l’idée de ce mariage, Cécile confie avoir eu également beaucoup de mal vis-à-vis de son travail. L’agent commercial en immobilier de 41 ans a en effet été contraint de mettre son boulot de côté pour les besoins du tournage de MAPR. Ce qui n’a pas été sans conséquence pour ses affaires.

« Avec les tournages, mon chiffre d’affaires a baissé de plusieurs milliers d’euros« , avait-elle expliqué. Toutefois, tout cela est bien loin derrière actuellement comme l’illustre son story Instagram. « J’ai tout vendu. Si vous avez un bien à vendre, pensez à moi, secteur Marseille« , avait-elle précisé  la semaine dernière encore.