C’est dans la ville paradisiaque de Saint-Barthélemy que Laeticia Hallyday passait la Saint-Valentin aux côtés de Jalil Lespert. Pour l’occasion les deux tourtereaux n’ont pas manqué de partager une vidéo de leur journée ainsi que de leurs moments de complicités sur leurs comptes Instagram respectifs. Dans la foulée, la maman de Jade et Joy a fait part d’un terrible témoignage qui va sans dire a complètement chamboulé son dimanche de ce 14 février 2021.

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert ont fêté leur premier Saint-Valentin ensemble ce dimanche 14 février 2021. Pour l’occasion, ils n’ont évidemment pas dérogé à leurs habitudes : partager leurs moments de complicité en amoureux à leurs abonnés respectifs.

Un moment de fort émotion.


Au cours de la même journée, la maman de Jade et Joy Hallyday en a profité pour partager à sa communauté un témoignage des plus bouleversants. « Le témoignage d’Amélie est poignant, il me glace le sang. Force et courage, nous vous envoyons beaucoup d’amour et tout notre soutien.« , peut-on lire en légende de celle-ci.

Pour informations, Amélie Challeat est une influenceuse ayant à son actif, près de 64 000 followers. Cette mère de famille avait en effet le samedi 13 février 2021 publié un cliché où elle s’affichait le visage tuméfié avec son bébé dans les bras. Elle y raconte le récit glaçant de son agression.

Une agression qui fait froid dans le dos.


Un voisin à elle s’est malencontreusement violemment attaquée à elle. Et pour cause : il n’avait pas toléré à ce qu’elle ait stationné son véhicule le temps d’à peine cinq minutes devant son immeuble pour qu’elle y fasse rentrer son bébé, grand prématuré. Si elle s’est empressée à le faire c’est parce que sa journée était pour le moins nuageuse ce jour-là.

« Je lui ai dit de nous laisser tranquille, qu’on en avait pour quelques minutes, qu’on revenait de l’hôpital, que j’avais appris la mort de ma mère la veille. J’ai continué à avancer pour rentrer chez moi« , raconte-t-elle. Complètement à bout, l’homme en question lui avait asséné d’un brusque coup de poing direct dans le visage. « Je suis tombée par terre et j’ai perdu connaissance un bref instant« , soulignait au final Amélie Challeat.