Ce baiser très gênant entre Cyril Hanouna et Steevy Boulay ne laisse pas insensibles. Fashiontechweek vous donne tous les détails…

Steevy Boulay rejoignait cette saison la bande de chroniqueurs de Cyril Hanouna. Si son salaire déchaîne autant les passions, sa vie de couple n’est pas en reste. Retour sur ce baiser très gênant échangé entre Cyril Hanouna et Steevy Boulay…Si en effet, Cyril Hanouna est très gêné de la scène, c’est parce qu’il s’en trouve impliqué malgré lui.

L’ancien Lofteur avait en effet révélé ce mardi 11 mai, en direct de Touche pas à mon poste avoir fait un rêve étrange ou plutôt « érotique » dans lequel le trublion du PAF tenait le rôle d’un courtisan du chroniqueur…Ce qui peut sous-entendre bien des choses.

« Ca fait trois nuits que je rêve de Cyril … »


Si le nouveau chroniqueur de Touche pas à mon poste est un homme comblé en amour, cela ne l’a pas empêché de faire ce rêve érotique. « J’arrête pas de rêver de vous, en ce moment« , confessait-il en s’adressant directement à l’animateur historique de la huitième chaîne. « Ça fait trois nuits que je rêve de Cyril, insistait-il encore. Mais je ne peux pas tout vous dire, semait-il le doute comme si il y avait plus. parce que« , voulait-il s’expliquer tout en hésitant de dire les choses telles qu’ils étaient.

La petite phrase qui en dit long. Motivé par ses camarades, il a fini par changer d’avis et poursuit son histoire. « A un moment, il voulait m’embrasser, j’étais gêné« , enchaînait-il. Une scène perturbée par un passage à l’Elysée, suivi de l’éclatement d’une émeute. « Et là, au moment où on pensait tous les deux qu’on allait mourir, vous m’avez embrassé… Puis je me suis réveillé« . Lorsqu’on lui a demandé s’il ne s’agirait pas d’un rêve prémonitoire, la réponse de Baba était claire et nette. « Pas du tout« , lâchait-il sans l’ombre d’une hésitation.

« Je l’aime vraiment ! » !


Il faut savoir que le lundi 19 avril dernier, Steevy Boulay avait confié être en couple. « Moi tout va bien !, dévoilait celui qui a beaucoup à reprocher à Loana. J’ai un chéri ! Ça fait deux ans maintenant. Je l’aime vraiment ! »