La rupture entre Capucine Anav et Alain-Fabien Delon a fait couler beaucoup d’encre. Si l’ancienne chroniqueuse de Cyril Hanouna l’a très bien pris, le fils de l’icône du cinéma…Pas vraiment au point que ça a dégénéré entre tous deux. Des mois après leur séparation, il semblerait que l’acteur en herbe n’ait toujours pas digéré cette histoire au point de s’en prendre au nouveau mec de la pétillante jeune femme de 29 ans.

Après avoir été en couple durant trois longues années, Capucine Anav et Alain-Fabien Delon ont mis un terme à leur relation. Une nouvelle, tombée à l’improviste, et qui n’a pas manqué de mettre beaucoup de leurs fans sous le choc.

« Trois ans, ça ne s’oublie pas » !


« C’est quelqu’un que je respecte énormément […] Je serai toujours là pour Alain-Fabien. Trois ans, ça ne s’oublie pas. Je veux garder que le positif de notre relation, je n’ai pas envie d’être en guerre avec les hommes que j’ai aimés », assurait Capucine Anav, quelques jours auparavant dans une entrevue où elle a annoncé publiquement sa séparation avec Alain-Fabien Delon.

Ce qui n’est visiblement pas le cas d’Alain-Fabien Delon puisqu’à l’époque, il ne manquait pas d’insulter son ex en lui envoyant un « f*** You ». Ce qui en dit long sur le fond de sa pensée. Le fils d’Alain Delon vient de récidiver. Il s’est pour cette fois emparé de son fil Instagram pour y partager la composition d’un ami qui lui est proche.

Les fans de Capucine Anav y ont vu rouge…


Il s’agit de la vidéo de Jeremy Minui l’affichant en train de jouer à la guitare un morceau dont les paroles sont assez évocatrices et pour le moins violentes…Du moins pour ce qui est des fans de Capucine Anav. Dans la vidéo en question, le jeune homme évoquait son ex qui se trouve désormais en couple avec un richard loin d’être un beau gosse.

Capucine Anav, quant à elle, n’y a pas encore réagi… D’ailleurs, la connaissant, elle n’est pas du genre à déballer sa vie privée. Lex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste a toujours cherché à protéger son couple et ce même en étant séparée.