Le jeune Maître de midi a encore bluffé ses fans. Bruno évite intelligemment ce piège, une belle performance justifiant cette décision irrévocable de Jean-Luc Reichmann…Avec la complicité de la production. Les détails.

Le « Fifou dingo » des 12 Coups de midi continue son parcours sans faute à l’antenne de TF1. Au dernier épisode du jeu méridien de la Une, le jeune homme a marqué les esprits. Au sommet de son art, Bruno évite ce gros piège de la production, provoquant cette décision irrévocable de Jean-Luc Reichmann.

Bruno se rapproche de Paul…


Depuis plusieurs semaines, Bruno règne en maître sur le plateau des 12 Coups de midi. Jour après jour, le beau brin à large sourire écrase tous ses adversaires. Après 126 victoires consécutives, le jeune homme se retrouve à la tête d’une jolie cagnotte de plus de 530 000 euros.

Une belle performance qui va le propulser petit à petit vers le podium du classement général des plus grands maîtres du programme de Jean-Luc Reichmann. S’il est encore loin de la première et deuxième place occupée respectivement par Eric et Christian Quesada, il se rapproche de la troisième. Celle-ci est occupée par Paul avec 153 participations.

« Oui ? On me dit que l’auteur de la question est viré »


Pour ce mardi 25 mai 2021, Bruno a encore prouvé aux yeux de tout le monde qu’il peut aller aussi loin que possible dans ce jeu. En effet, le jeune candidat a déjoué un piège bien construit par l’équipe de production des 12 Coups de midi. Jean-Luc Reichmann l’interrogeait sur la signification d’Isaac en langue hébreu.

Parmi les propositions qui s’affichaient sur l’écran, on pouvait lire : « il rira » et « il pardonnera« . « Si j’étais rédacteur de questions, et qu’il fallait que je trouve un piège, ‘il pardonnera’ c’est tellement religieux, que ça fait un bon piège. Alors que ‘il rira’, ça n’a aucun rapport« , affirmait-il avec assurance.

Quant à la troisième et dernière proposition « Il priera« , il arrive encore à bien suivre la logique. « Ça sent le piège. Quelqu’un l’a écrit ça ! Il s’est dit : ‘Il va tomber dedans !‘ »Bruno n’avait donc pas eu du mal à trouver la bonne réponse qui est : « il rira« . « Oui ? On me dit que l’auteur de la question est viré« , affirmait l’animateur à la fin.