Bruno, l’actuel Mâitre incontesté des 12 coups de midi se projette déjà dans l’après émission. Ce lundi 10 mai 2021, il s’est confié sur ce gros investissement qu’il va bientôt engager. Les détails.

En touchant à sa 111ème participation avec une cagnotte de 484 402 euros, Bruno des 12 coups de midi fait un parcours sans faute. Si personne ne pense pas du tout à la possibilité d’une élimination, le jeune homme de 29 ans a fait part de son projet post-12 coups de midi.

Bruno va-t-il investir tous ses gains dans le secteur de l’immobilier ? Sa réponse !


« Peut-être dans le logement, affirmait-il face à l’animateur. À vrai dire, je suis toujours chez mes parents à Fontenilles, lui expliquait-il. En fait, Quand j’étais en télétravail, ça allait car je travaillais toute la journée, enchaînait-il. Mais maintenant que je n’ai plus de travail, les choses pourront carrément changer. Je pense surtout qu’à un moment ma mère en aura marre d’avoir un ado à la maison. En plus un ado qui fait que des grasses mat’ et joue à la console tout l’après-midi« , a-t-il fait mention avec un peu d’humour.

 » Donc peut-être qu’il faudrait que je m’achète un appartement… Pour avoir mon indépendance, poursuivait-il. Mais celui qui occupe déjà la quatrième place au classement général des plus grands maîtres de midi reste départagé entre « Pau et Toulouse ».

Par ailleurs, « il faut bien que je place aussi une partie de l’argent que vous m’avez offert, informait-il avec reconnaissance. Et dans ce cas de figure, les biens immobiliers sont toujours des bons placements« , précisait-il.

Jean-Luc Reichmann obligé de remettre les choses au clair après ce propos très suspect de Bruno.


Pour éviter toutes formes de mauvaises interprétations autour de la terminologie « offert », Jean-Luc Reichmann a tenu à apporter à son tour quelques précisions. Critiqué tout au long de l’année de favoriser un tel candidat plutôt qu’un autre, celui qui vient de tourner aux côtés de Mimie Mathy souhaite tout au plus éviter les polémiques.

« Que je rassure tout le monde, on ne vous l’a pas offert, mentionnait-il très bien. Vous l’avez gagné, ajoutait-il sous le même ton ! Et qui plus est, tout l’argent que vous gagnez, vous le faites également gagner à un téléspectateur, a-t-il poursuivi. N’oublions pas cette règle du jeu qui est très, très importante, rappelait-il. On ne vous a rien offert, ça fait partie du jeu« , réitérait-il encore avec force et conviction.