Toujours aussi proche des adolescents depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, Brigitte redouble d’inquiétude face au grand succès de Fortnite. La Première dame craint avant tout l’addiction de ces jeunes à ce célèbre jeu vidéo. Accusée de se mêler d’un sujet qu’elle ne maîtrise même pas, les internautes n’ont pas été tendres envers l’ex-professeure de Français.

En sa qualité de Présidente de la Fondation des hôpitaux de Paris-hôpitaux de France, Brigitte Macron était à Blois ce mercredi 3 février pour y visiter la Maison des adolescents.

Brigitte Macron se donne tous les moyens pour aider les jeunes.


« Il faut être particulièrement attentif à eux en ce moment. L’adolescence est déjà un âge qui n’est pas simple… Avec cette crise, c’est encore plus compliqué. À nous, adultes de faire le geste, estimait-elle dans La Nouvelle République. Avec la Fondation, nous aidons à les multiplier. »

Cette phrase qui fait polémique.


Au décours de cette visite, l’épouse d’Emmanuel Macron a pris part à de nombreux événements dont une démonstration de théâtre-forum au cours de laquelle elle a assisté à une scène abordant l’addiction des jeunes aux jeux vidéo.

Une scène qui n’a pas manqué de la choquer: « Fortnite c’est terrible… Quand ils sont sur des jeux comme ça, comment faire pour qu’ils arrêtent ? », peut-on lire dans La Nouvelle République. Depuis, cette phrase fait polémique sur la Toile.

Il faut savoir que Fortnite est disponible depuis son lancement en 2017 sur toutes les plateformes. Et sa gratuité et sa simplicité d’utilisation en font également son atout. Il est devenu depuis un véritable phénomène mondial. Les utilisateurs sont en constante augmentation…On parle-là de plus de S’ils 350 millions. La pandémie du Covid-19 en a permis au jeu de rassembler plus d’adeptes.

« 2 à 3% » des joueurs de jeux vidéo, indique OMS, souffraient d’une véritable addiction. Ce qui viennent certainement soutenir les propos de Brigitte Macron.

« Parmi les fléaux qui ravagent la jeunesse, j’en vois une palanquée qui arrivent bien avant Fortnite… Le bidet qui dit au lavabo qu’il a mauvaise haleine, tout ça, tout ça… », déclarait de son côté Frédérick Sigrist, animateur de Blockbusters sur les ondes de France Inter.