Brigitte Macron enchaîne les ratés. La Première dame de France se trouve au centre d’un gros scandale. Et pour cette fois, c’est l’éducation trop stricte qu’elle a conférée à ses propres enfants qui semble heurter pas mal de personnes…

Brigitte Macron essuie, dernièrement, polémique après polémique. L’épouse d’Emmanuel Macron qui lutte au quotidien dans des domaines qui touchent le plus souvent des enfants et adolescents a fini par être dans le collimateur des jeunes de cette catégorie d’âge.

Brigitte Macron très investie.


Il faut savoir que la Première dame a toujours été une femme engagée. Elle tient à cœur tout ce qui se rapporte à la “lutte contre les exclusions, notamment ce qui touche au handicap, à l’éducation et à la maladie.” En tant qu’ancienne professeure, la cause des jeunes enfants ne lui a jamais laissé de marbre.

Brigitte Macron est une femme qui se donne tous les moyens pour arriver à ses fins : “J’ai une conscience plus qu’aiguë de l’extrême vulnérabilité de l’enfance, et j’ai la conviction qu’il faut agir en amont pour la protéger. J’accompagne Emmanuel à l’Élysée pendant cinq ans avec comme motivation le désir d’être utile. Mon but est de porter la voix de ceux que l’on n’entend pas […] J’ai cette nécessité chevillée au corps, c’est une conviction très intime..”

Cette remarque qui ne passe pas.


En se rendant ce mercredi 3 février à Blois pour y visiter la Maison des adolescents, la first lady frenchie n’a pas manqué de souligner : « Il faut aller vers les adolescents, leur éviter l’isolement, faire en sorte de réactiver le lien social« .

« Fortnite c’est terrible… Quand ils sont sur des jeux comme ça, comment faire pour qu’ils arrêtent ? », faisait-elle part dans La Nouvelle République.

Depuis, cette phrase fait polémique sur la Toile. Ces propos ont été très mal accueillis par la communauté des jeunes. Mais c’était sans compter sur les déclarations inédites très choquantes sur Brigitte Macron. Cela se rapporte à la fois où elle s’estime « plus cool » avec ses élèves qu’avec ses propres enfants, comme indiqué dans Paris Match. Brigitte Macron était-elle donc trop sévère dans l’éducation de ses enfants ?