Bernadette Chirac connue pour avoir toujours été une femme de tempérament, est devenue à l’heure actuelle tout le contraire…Une femme « fatiguée et fragile » comme le dirait Erwan L’Eléouet. Une partie de l’ancienne Première dame de France fût à la mort de son époux, emportée ce jour-là avec Jacques Chirac. Depuis, elle n’a plus retrouvé goût à la vie…Aux dernières nouvelles, son état de santé est loin d’être au top de sa forme.

Tous les Français le savent, depuis la perte du feu Jacques Chirac, sa veuve Bernadette a vu sa vie complètement basculé. Elle n’est plus cette femme forte et entreprenante…Et cela se fait évidemment ressentir sur sa santé physique au point qu’elle en est aujourd’hui très vulnérable. Parce qu’il faut reconnaître que le prédécesseur de Brigitte Macron a toujours été une femme très engagée dans chacune de ses occupations.

« Malheureusement, je ne la vois plus parce qu’elle n’est pas au mieux de sa forme ».


Conviée ce 12 février 2021 sur « Que sont-ils devenus ? » sur Non stop people, Agnès Vincent-Deray en a profité pour donner des nouvelles de Bernadette Chirac, son amie de toujours : « J’ai de ses nouvelles. Malheureusement, je ne la vois plus parce qu’elle n’est pas au mieux de sa forme. Mais ce n’est pas dit qu’après cet épisode Covid, je ne la revoie pas« .
Non sans émotion, la veuve de Jacques Deray d’en dire plus sur l’état de santé de l’ex-Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

Ces « deux grands chocs dans sa vie » !


Face à Jacques Sanchez ce vendredi, cette dernière de tout de même rassurer que malgré les nombreuses épreuves éprouvantes dont a fait face Bernadette Chirac, on peut dire que pour l’heure, elle « va plutôt mieux ».

Comme Agnès Vincent-Deray l’a rappelé, la mère de Claude Chirac a eu « deux grands chocs dans sa vie » entre autres la mort de son époux qui a finalement succombé à son long et rude combat contre sa maladie et celle de sa fille Laurence. Cette fille qui du haut de ses 58 ans rappelons-le, fût emportée au courant de l’année 2016 des suites de son anorexie par un tableau de malaise cardiaque.