Une scène improbable s’est encore produite sur le plateau de Touche pas à mon poste le mardi 26 janvier dernier. Les chroniqueurs ont réglé leur compte entre eux. Benjamin Castaldi avait même proféré une menace à l’endroit de Gilles Verdez.

Benjamin Castaldi n’émet aucun réserve lorsqu’il évoque son gros salaire lorsqu’il officiait à la tête de plusieurs émissions à l’antenne de TF1.

Benjamin Castaldi est obligé de garder la ligne…


Présent sur le plateau du talk-show de C8, Touche pas à mon poste diffusé le mardi 26 janvier 2021, le chroniqueur de Cyril Hanouna, contre toute attente, avait refusé de donner des détails pour son gros contrat avec Comme j’aime.

Pour rappel, Comme j’aime est un label prônant un programme de minceur. Le papa de Julien, Simon, Enzo et Gabriel continue de tourner des vidéos publicitaires pour le promouvoir.

Pour donner du crédit à ses propos, le mari d’Aurore Aleman est obligé de garder la ligne durant une année, jusqu’au mois de juin 2021 plus précisément.

Mais personne n’en saura davantage sur le montant exact de son salaire. Casta, comme on le surnomme face aux bandes de chroniqueurs de Touche pas à mon poste, a donné pour cette fois-ci, sa langue au chat.

Gilles Verdez et Benjamin Castaldi, à deux doigts de s’en prendre aux mains ?


Toujours aussi curieux, Gilles Verdez, en prenant la parole, avait tenté de donner un chiffre au hasard pour espérer en retour une réaction de son camarade. « 180 000 euros« , lançait le compagnon de Fatou.

Et il n’en fallait pas plus pour énerver le présentateur de TPMP Ouvert à tous. « Et je vais te mettre combien de claques dans ta figure à toi ?« , lui a rétorqué Benjamin Castaldi. Une sortie qui a failli gâcher l’ambiance dans le programme de C8.

Mais Baba apparaissait sous ses meilleurs jours et avait réussi à détendre l’atmosphère. « C’est plus une fourchette c’est une louche« , déclarait-il. « vous êtes rabaissant mon vieux ! C’est dégueulasse, bon, c’est bon je passe« , lui répondait-il.

« Mais frérot…t’es en train de les arnaquer. Normalement pour vous ils doivent changer la marque, c’est Comme j’aime manger ou Comme j’aime les boulettes« , a-t-il terminé.