Anne-Sophie Lapix traverse pour l’heure une rupture éprouvante qui la rend certainement très triste. Ce fût pour la journaliste la fin d’une ère. On vous raconte tout dans les prochaines lignes de cet article.

Anne-Sophie Lapix brille aujourd’hui aux commandes du 20h de France 2. L’ancienne joker de Claire Chazal sur TF1 vient de livrer une confidence CHOC dans les colonnes du Parisien.

Anne-Sophie Lapix « arrête Le Grand Échiquier » !


L’on ait pu apprendre qu’elle a été ce 31 janvier dernier testée positive au Covid-19. La pétillante blonde avait dû à cet effet céder sa place à Karine Baste-Régis. Elle a été aussi pour le Grand Échiquier remplacée par Anne-Elisabeth Lemoine.

Comme elle l’avait annoncé au quotidien, Anne-Sophie Lapix ne présentera désormais plus le Grand Échiquier au bout de huit numéros. « J’arrête Le Grand Échiquier pour me recentrer sur le 20 Heures. L’actualité est très intense avec la crise sanitaire et s’annonce tout aussi dense avec la présidentielle« , expliquait-elle avant d’ajouter : « J’ai adoré présenter cette émission, ça a été l’une de mes plus belles expériences professionnelles aux côtés des équipes de 3e Œil avec le soutien de Martine Chancel. »

La journaliste d’entrer plus en détails : « Le format va évoluer, notamment vers plus de variétés et moins de classique. Ça ne me correspond plus tout à fait. Je suis ravie, admettait-elle. Que ce soit Anne-Elisabeth qui me remplace. » D’ailleurs, cela n’entravera point beaucoup de chose étant donné que les deux femmes se sont déjà maintes fois remplacées entre elles.

Anne-Sophie Lapix donne son avis bien ferme sur Jean-Pierre Pernaut.


Elle en a profité au décours de cette interview pour dévoiler : « Je ne m’imagine pas faire une carrière à la Pernaut, Chazal, Poivre d’Arvor ou même Pujadas. Mon parcours est jalonné d’expériences de 4-5 ans. Après, ce n’est jamais un présentateur qui décide l’heure de son départ. Et je suis très heureuse aujourd’hui. »

« Un évènement, assurait-elle lorsqu’elle a été sollicitée à parler de Jean-Pierre Pernaut. Je le connais depuis longtemps. C’est un grand présentateur capable d’improviser, sachant parfaitement ce qu’il veut dans son journal ». Pour ce qui est de ses coups de gueules, « Ce n’est pas ma propre conception. J’essaie de transmettre des infos, mais pas mes idées », indiquait-elle.